Nicolas Beraud quitte la direction de BetClic Everest Group

Nicolas Beraud quitte la direction de BetClic Everest Group

Le 20/09/2011 | Réagissez à cet article 

Nicolas Beraud, le fondateur du groupe BetClic, quitte son poste de directeur général et la maison mère pour renouveler sa gamme d’expérience dans les services en ligne.

Départ prévu pour le 1er octobre

Nicolas Beraud laissera place vacante le 1er octobre, il restera cependant dans le conseil d’administration car comme le dit l’assemblée intéressée : « Sous l’impulsion de Nicolas Beraud, BetClic Everest Group a développé avec succès son offre de sites de paris sportifs et de jeux en ligne ».

Durant six ans, l’homme a été dévoué à ce groupe et part sans animosité : « Je retiendrai de ces six années la joie d’avoir conduit une aventure hors du commun en compagnie d’équipes enthousiastes et novatrices dans un secteur où tout était à créer. Je remercie le Conseil d’administration pour sa confiance ». Il confirme que son départ n’est pas le fait d’un désaccord avec le codétenteur du groupe à savoir Stéphane Courbit.

En revanche, sa démission concorde avec la révision de la loi sur les jeux d’argent de mai 2010 contre laquelle il s’était engagé, annonçant que les taux d’imposition étaient beaucoup trop élevés et pour cause. Depuis l’ouverture à la concurrence des opérateurs légaux, le groupe enregistre des pertes dans l’hexagone mais pas à l’étranger.

Ignacio Martos pour le remplacer

BetClic Everest Group a choisit Ignacio Martos pour remplacer Nicolas Beraud en qualité de CEO. Cet homme de 53 ans est fort d’une bonne expérience dans les services notamment les agences de voyages. En effet, il a fondé Rumbo en 2000, une firme qui n’a cessé de se développer jusqu’à devenir leader dans son domaine en Amérique latine et en Espagne. Il a ensuite dirigé Opodo, la célèbre entreprise de voyage en ligne, pendant 5 ans, de 2006 à 2011.

C’est fort de cette expertise internet que Ignacio Martos a été engagé comme le souligne le conseil d’administration du groupe BEG : « Aujourd’hui, nous sommes heureux d’accueillir un nouveau professionnel de l’internet pour accélérer la croissance de nos marques, consolider et renforcer nos positions en France et en Europe. Ignacio Martos a hissé Opodo parmi les leaders de l’internet en Europe ».

L’homme se sent d’ailleurs investit d’une mission à l’orée d’une ouverture plus grande du marché en ce qui concerne le poker et les jeux d’argent en ligne, il déclare a propos de son investiture qu’il a « choisi de rejoindre BetClic Everest Group (…) pour enrichir encore l’offre de loisirs et nourrir les passions des internautes, dans le sport comme dans le poker ». Voila quelqu’un de motivé et de parfaitement clair sur ses objectifs, à savoir démocratiser encore plus le monde des joueurs.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères