Les sites de "stacking" pour financer les joueurs prometteurs

Les sites de "stacking" pour financer les joueurs prometteurs

Le 05/08/2011 | 1 commentaire

Vous n’avez jamais entendu parler des sites de stacking ou très peu ? C’est normal, c’est arrivé assez tard dans le paysage français, bien que ce soit connu depuis des années aux Etats-Unis. Voici quelques informations sur cette pratique.

Qu’est-ce que le stacking ?

Les sites de stacking consistent à « stacker », c’est-à-dire à acheter des parts de buy-in de certains joueurs dans des tournois. Un peu comme les paris hippiques si vous investissiez dans un cheval de course, si votre joueur de poker gagne, vous empochez un pourcentage des bénéfices à hauteur de votre mise initiale. Vous êtes en quelque sorte un actionnaire.

Mais pas de panique, ces sites sont moins dangereux que l’investissement en bourse car il n’y a pas de risque de spéculation.

Les sites de staking en France

Aujourd’hui, les sites de stacking sont encore très peu connus dans l’hexagone. On en dénombre quelques uns.

« MyPokerSquad » est un groupe qui a été créé en 2008. Il dispose actuellement d’une équipe de 10 joueurs professionnels sur lesquels vous pouvez « stacker ». Comment faire ? Vous choisissez le tournoi, le joueur et le montant de votre participation pour un minimum de 50€ par joueur. C’est simple, convivial et sérieux puisque le site sélectionne les meilleurs joueurs et les grands tournois en réel ou en ligne auxquels ces derniers participent (EPT, WSOP…).

La Team se compose actuellement des joueurs prometteurs suivants : Clément Gabriel (photo), Guillaume Da Silva, Flavien Mullet, Sébastien Sergent, Laurent Novi, Loïc Berardengo, Steven Moreau, Thierry D’Erneville, Fabien Bleas, Rémi Marlair. L’avantage pour eux est de ne payer qu’une partie des droits d’entrée, comme s’ils étaient sponsorisés.

« Chip Me Up » est un autre site internet, disponible sur la toile française depuis le 19 mars 2009. Les informations sur chaque joueur sont communiquées en toute transparence. Vous pouvez aussi vendre des parts pour financer des tournois. En outre, le site propose un système de notation pour la transaction et le joueur. Alors, serez-vous le prochain à stacker un futur champion ?

Vos réactions (1)
Asi, le 01/12/2012

L association de joueur est interdite en france ' ces societes le sont certainement


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères