Pariez sur Lyon-Benfica et Zilina-OM

Le 01/11/2010 | Réagissez à cet article 

Mardi 2 et mercredi 3 novembre, à vous de parier sur les deux matchs Benfica-Lyon et Zilina-OM en Ligue des Champions ! Coup d’œil sur ces rencontres décisives.

Comment parier ?

  1. Inscrivez-vous sur SAjOO maintenant.
  2. Déposez de 10 à 80 € sur votre compte (paiement par carte bancaire). SAjOO va doubler votre dépôt d’argent (maximum 80 € offerts). Exemple : déposez 20 €, vous aurez en fait 40 € sur votre compte pour parier !
  3. A vous de jouer !

N’oubliez pas de valider votre compte dans les semaines qui viennent. Vous devrez fournir une photocopie de votre carte d’identité afin d’éviter les fraudes.

Benfica-Lyon : une sérénité recherchée (mardi 2 novembre)

Pour la 4ème journée du groupe du groupe B de la Ligue des Champions, Lyon se rendra au  Benfica Lisbonne, l’occasion pour le club de Jean-Michel Aulas de retrouver confiance et de se qualifier directement pour les 8èmes de finale. Une sérénité que les joueurs lyonnais tentent de retrouver avec la confirmation par leur président de Claude Puel à ses fonctions et l’apport de Bernard Lacombe dans l’environnement du club rhodanien.

L’équipe des Aigles devra entamer cette journée sans son attaquant Oscar Cardozo, international paraguayen, blessé au genou gauche. L’autre joueur écarté des quelques marches séparant son équipe des 8èmes de finale est l’arrière latéral gauche lyonnais, Aly Cissokho. Le jeune international de 23 ans, blessé la cuisse, ne pourra disputer de matchs pendant trois semaines. Il sera remplacé par Timothée Kolodziejczak ou Kim Kallström.

Zilina-OM : un match pour rester dans la course (mercredi 3 novembre)

Le match à Zilina va être décisif. Les Olympiens doivent convaincre dans ce groupe F. Malgré leur victoire à domicile (1-0), les joueurs marseillais ne sont pas parvenus à fournir un jeu  satisfaisant sur le terrain il y a deux semaines.

Le maintien à la deuxième place du club olympien dans ce Groupe F sera l’enjeu de ce match en Ligue des Champions. Une défaite sera quasiment synonyme d’élimination pour les hommes de Didier Deschamps.

L’entraîneur devra compenser la stérilité offensive de son club et prendre en main l’ex-toulousain Gignac, qui a l’image du club n’a pas convaincu lors de ses précédentes apparitions.

A noter l’absence d’Edouard Cissé, qui sera certainement prêt pour le match face au PSG ce week-end, et le retour de M’Bia.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères