Coupe du monde de rugby 2011 : ce qu’il faut savoir avant de parier

Coupe du monde de rugby 2011 : ce qu’il faut savoir avant de parier

Le 02/09/2011 | Réagissez à cet article 

A la rentrée, la Coupe du monde de rugby à XV 2011 débutera. Elle se déroulera en Nouvelle-Zélande du 9 septembre au 23 octobre, jour de la grande finale. Elles seront 20 équipes nationales à se confronter pour devenir le nouveau champion. Au milieu des équipes favorites telles l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la France, l’Angleterre… se distinguent quelques équipes de seconde zone qui pourront, peut être, créer la sensation.

Pour parier sur internet, le site PMU.fr propose les analyses de Fabien Galthié.

Des qualifications pas zone

Les phases de qualification ont été effectuées entre 2008 et 2010 et ont regroupé des équipes de tous les horizons. Les zones ont été organisées en fonction des continents et il y a 6 zones : la zone Europe qui contient la France entre autre (9 places), la zone Océanie (5 places), la zone Amérique du Sud (1 place : l’Argentine), la zone Afrique (2 places), la zone Amérique du Nord (2 places) et enfin la zone Asie ou juste le Japon a été retenu.

Nous allons voir si parmi les qualifiés certaines nations ressortent et peuvent donner du fil à retordre aux gros. Et si la France remportait la Coupe du monde ?

Le Japon en expansion

Le Japon a toujours accédé en phase finale de Coupe du monde et depuis quelques années développe considérablement son championnat (Top League). C’est un sport majeur dans les îles japonaises et jouit d’une grande popularité, il y a 126.000 licenciés, ce qui la classe 6ème pays mondial au vu du nombre de licenciés. C’est la meilleure nation asiatique et elle a fini l’année dans d’excellentes dispositions en gagnant la Coupe des Nations du Pacifique face aux Fidji, mais aussi une belle victoire dernièrement contre les américains. Le Japon pourrait surprendre lors de cette coupe du monde.

La zone Océanie, concentration de talents

La zone FORU (Océanie) comprend 5 places et, outre l’Australie et la Nouvelle Zélande qui sont évidemment attendus, les 3 autres équipes Fidji, Samoa et Tonga (qui en sont tous les trois à leur 6ème participation à une Coupe du monde) peuvent tout à fait créer l’événement :

  • Les Fidji sont une nation du rugby qui a étonné en 2007 en allant jusqu’en quart de finale. Elle se place au 14ème rang du classement des équipes nationales (du 17 juillet 2011) et sont souvent classés parmi les favoris de seconde zone en raison de leur culture de l’ovalie très prononcée et leur équipe compétitive.
  • Samoa est lui 10ème du classement des équipes nationales et a déjà montré par le passé sa propension à passer les phases de poule (2 fois en 1991 et 1995). Le rugby est extrêmement important dans ce pays, il n’y a pas moins de 120 clubs pour 175.000 habitants. L’équipe nationale des Samoa a eu quelques soucis lors des matchs de préparation mais nul doute qu’elle sera dure à battre quand la compétition mettra une pression plus forte.
  • Tonga n’a jamais dépassé les poules du 1er tour mais possède maintenant une équipe nationale de bon niveau qui n’a rien à envier aux autres challengers de la compétition. Beaucoup de joueurs se sont expatriés pour jouer professionnels, notamment les fameux Jonah Lomu (All Blacks) et Willy Ofahengaue (Australie). C’est donc une nation à prendre au sérieux.

L’Argentine, une nation qui laisse perplexe

Les pumas sont la meilleure équipe américaine (Sud et Nord) mais souffrent depuis quelques temps d’une baisse de régime flagrante. Le collectif argentin se base trop sur ces éléments héros de la dernière Coupe du monde en 2007 (où elle a fini 3ème). Un effectif vieillissant qui, de plus, souffre d’un handicap de taille : Juan Martin Hernandez, dit le « magicien », ne participera pas à la Coupe du monde 2011. Espérons que cette belle nation du rugby déjoue les codes et passe les phases de poules.

C’est une Coupe du monde ouverte qui se joue en septembre et du beau jeu sera de mise.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères