Coupe d'Europe de Rugby sur PMU Sport : Win, fight and sun

Coupe d'Europe de Rugby sur PMU Sport : Win, fight and sun

Le 08/04/2011 | Réagissez à cet article 

En pleine semaine de Ligue des Champions, le rugby européen reprend ses droits ce weekend. Marqués par la présence de quatre clubs français, qui délocalisent leur match, ces quarts de finales risquent d'être explosifs. Coup d'œil sur ces rencontres. Profitez de 70 € offerts sur PMU Sport pour parier sur ces matchs.

70 € offerts sur PMU.fr : comment ?

  1. Inscrivez-vous ici sur PMU.fr.
  2. Déposez 5 € minimum sur votre compte.
  3. Recevez 60 € offerts en cadeau + 10 € à la validation de votre compte joueur.
  4. Pariez en ligne sur PMU Sport !

4 clubs français opposés en Espagne

Le professionnalisme faisant désormais parti intégrante du monde de l'ovalie, les clubs qualifiés se devaient de recevoir leur homologue dans une enceinte digne de ce nom.

Premier gros choc samedi du côté de Barcelone à partir de 16h30, Perpignan reçoit Toulon. Distancés des phases qualificatives en Top14, les Catalans joueront leur saison lors de ce quart de finale. Arrivé dès jeudi (aujourd'hui) en Espagne, l'USAP ne veut pas passer à travers de cette rencontre et s'entraînera au moins deux fois au stade de Montjuïc avant samedi après-midi.

Côté Varois, la motivation y sera également. En pleine bataille pour arracher sa qualification en championnat, le RCT veut confirmer ses belles performances lors des matchs de poules de cette Coupe d'Europe. Les joueurs de la Rade avaient brillamment sorti les irlandais du Munster, deux fois champions de la compétition.

Jouez sur PMU Sport !

Non loin de là au stade Anoeta de San Sébastien, le Biarritz Olympique retrouvera son jardin en recevant le Stade Toulousain, dimanche après-midi. Les Basques voudront prendre leur revanche de la finale perdue l'an passée à Paris contre ce même Stade Toulousain, dans l'enceinte espagnole qui leur réussi très bien.

Les champions d'Europe en titre auront fort à faire en se déplaçant dans un stade où ils n'ont jamais gagnés. Leader du Top14, resté sur une victoire pleine d'espoirs à l'extérieur face à l'USAP, les Rouges et Noirs devraient tout de même plus que rivaliser.

Blessures, suspensions, supporters : les clés du match

L'USAP reçoit et cela se voit. Pas moins de 75 bus de supporters prendront la direction du Stade de Montjuïc pour encourager leur équipe. L'entraîneur Jacques Brunel a décidé d'emmener un groupe de 28 joueurs pour espérer accéder aux demies finales de la Coupe d'Europe. Les internationaux Mas, Guirado et Schuster sont bien présents. Le staff catalan pourra également compter sur le centre David Marty, longtemps incertain suite à une suspension, mais blanchi il y a quelques jours.

Sur la Rade, 10,000 supporters se préparent à rejoindre l'Espagne pour le premier quart de finale de leur équipe. En sous nombre, les Fadas ou les Mordus tenteront de chanter aussi fort que leurs homologues. Côté joueurs, Philippe Saint-André et son staff devront se passer du centre gallois Gavin Henson, brillant le weekend dernier en Top 14. Motif : il a porté les couleurs d'un autre club (les Saracens) en coupe d'Europe au début de saison. Seule incertitude au poste de talonneur. Revenant de blessure, le titulaire habituel Sébastien Bruno sera à cours de compétition. Le numéro deux du poste, le jeune Mickaël Ivaldi s'est quant à lui blessé lors de la réception du Stade Français en championnat.

A Biarritz, Jean-Michel Gonzalez aura un groupe au complet, ou presque. Le talonneur international Benoit August s'est blessé au genou et sera absent pour la fin de la saison. L'argentin Eusebio Guinazu est pressenti pour débuter la rencontre devant une marée rouge et blanche de supporters.

Côté Toulousain, il faudra faire sans Thierry Dussautoir et Fréderic Michalak, dont les blessures viennent s'ajouter à celles de Yann David, Benoit Lecouls et Daan Human. Mais la profondeur de banc du champion d'Europe en titre sera un atout majeur. Sans oublier le déplacement de plusieurs milliers de supporters rouges et noirs, en avions ou en bus.

Dans les autres rencontres

Deux autres ¼ de finales auront également lieux ce weekend. Les irlandais du Leinster reçoivent le Leicester, champion d'Angleterre en titre, samedi soir à l'Aviva Stadium de Dublin. Le club d'outre Manche, qui reste sur huit matchs sans défaite, devra se passer d'une pièce maitresse de sa première ligne. Le pilier Marcos Ayerza ne foulera pas la pelouse en raison d'une suspension suite à un mauvais geste en championnat.

De son côté, le staff irlandais reste confiant et serein. Groupe au complet, sept matchs gagnés consécutivement en Ligue Celte et un 100% de victoire face au Leicester lors des matchs à domicile en Coupe d'Europe.

Dans l'autre rencontre anglo/irlandaise, c'est Northampton qui part favori à domicile face à l'Ulster. Les Saints, surpuissants en phases de poules avec six victoires en six matchs, pourraient cependant être déstabilisés par les frasques nocturnes de leur arrière, l'international anglais Ben Foden.

La province Irlandaise pourrait tout de même créer la surprise. Privé de titre européen depuis 1999, l'Ulster reste sur six victoires consécutives en championnat avec deux victoires à l'extérieur. Rendez-vous au Stadium MK, dimanche à 15h.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères