Albanie-France : une formalité pour les Bleus ?

Albanie-France : une formalité pour les Bleus ?

Le 01/09/2011 | Réagissez à cet article 

Vendredi 2 septembre à 21h, ce ne sera plus un match amical, ni de la préparation et même si la qualification est largement à portée pour les hommes de Laurent Blanc, il faudra gagner à Tirana. Que parier pour le match France-Albanie ? A vous de voir sur le site ParionsWeb.

Les Albanais chez eux

Les Bleus se présenteront dans le stade Quemal Stafa de Tirana avec de bonnes intentions mais attention à l’Albanie qui n’a rien à perdre et qui jouera le tout pour tout devant son public. Une grosse ambiance dans le stade poussera les albanais et il n’y aura pas beaucoup de soutien du coté français.

L’équipe d’Albanie devrait jouer sur son fort potentiel physique et va essayer de fermer les espaces pour les éléments offensifs des français. Coté résultats, l’Albanie sort d’une défaite contre la Bosnie le 7 juin dernier (2-0) mais a effectué une bonne opération le 26 mars chez elle en battant la Biélorussie (1-0) contre qui les Français n’ont pas réussi à l’emporter, une défaite et un nul. Il faut se méfier et comme on nous le répète assez « il n’y a pas de petites équipes ». De là à ne pas voir les Bleus gagner et à miser sur l’Albanie…

La France en position de force

Les Bleus sont à Clairefontaine depuis lundi et ont rejoint Tirana le 31. L’effectif n’a pas changé mais le suspens est encore grand en ce qui concerne les titulaires. En défense, Hugo Lloris devrait être dans les buts et la charnière centrale devrait être la même que contre le Chili (1-1) : Younès Kaboul et Eric Abidal. Sur les cotés de la défense, Bacary Sagna et Patrice Evra seront alignés.

Coté milieu, Nasri sera peut-être titulaire compte tenu de son exceptionnel premier match avec les Citizens : 3 passes décisives et 100% des ses passes réussies dans les 30 derniers mètres, un atout offensif de taille.

En attaque, Benzema est indiscutable et l’on est tributaire d’un banc de choix : Kevin Gameiro et Loic Rémy en tête. Pour ce qui est des ailes, l’effectif est très (trop?) fourni mais garantie en tout cas une certaine souplesse.

Les Français devront surtout faire preuve de solidité car 1 point pris sur chacune des 2 rencontres de septembre leur permettraient de se mettre à l’aise. Mais une victoire vendredi plierait encore un peu plus le sort des Albanais et la participation du groupe France à l’Euro 2012 de juin prochain.

Le nul contre le Chili en amical est plutôt encourageant et l’on parierait sur une victoire de la France de Laurent Blanc qui séduit, contre une Albanie irrégulière.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères