Master 1000 de Madrid : Nadal en balade ?

Master 1000 de Madrid : Nadal en balade ?

Le 08/05/2018 | Réagissez à cet article 

On ne peut que saluer la performance de Nadal sur terre battue. Toutefois, pour le spectacle il est assez déplorable de voir aussi peu d’adversité. C’est simple, Nadal n’a aucun rival actuellement et à moins qu’il se blesse, ce qu’on ne lui souhaite pas, le Master 1000 de Madrid semble lui être promis.

Où est la relève ?

Nous avons tous admiré Federer et Nadal, puis Djokovic et Murray, mais il arrive un temps où nous aimerions que la page se tourne, que les jeunes générations prennent la relève. Le problème, c’est que déjà une première génération semble être passée à travers, celle des Dimitrov, Nishikori et Raonic.

Et la suivant semble être en train de prendre le même chemin, on pense à Thiem, Pouille et Kyrgios. Naturellement, ces joueurs sont encore jeunes, mais comme les trois autres, ils donnent l’impression de stagner, de ne pas être capable de progresser.

Prenons l’exemple de Thiem qui nous avait impressionnés en 2016 et l’année dernière, notamment sur terre battue, et qui n’a pas fait grand-chose depuis le début de l’année.

Surtout, lorsqu’un de ces joueurs joue contre Federer ou Nadal, on sait déjà qu’il va perdre, même si le Suisse ou l’Espagnol ne livrent pas leur meilleur tennis.

Del Potro, la meilleure chance de battre Nadal ?

On espère que parmi les Zverev, Chung, Shapovalov, Tsitsipas, Coric, Rublev, Tiafoe et autres Kachanov, au moins un ou deux vont réussir bientôt à hausser leur niveau face au Big Four, et notamment dans les grands tournois.

Cependant, dans un avenir proche, l’espoir repose plutôt du côté de Del Potro. Lui qui aurait sûrement pu rivaliser avec le Big Four sans ses blessures à répétition peut enfin compter sur un certain répit de ce côté-ci. Reste que l’Argentin n’est pas forcément le plus à l’aise sur terre battue. Toutefois, il représente sûrement la plus grosse menace pour Nadal, du moins s’il maintient sa forme tout le long du tournoi.

Malgré tout, Nadal est le grand favori avec une cote de 1,35 contre plus de 12 pour ses premiers adversaires. Il devrait conserver son avance de 100 points sur Federer à l’issue de ce tournoi.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères