Quelle joueuse va remporter Wimbledon 2017 ?

Quelle joueuse va remporter Wimbledon 2017 ?

Le 13/07/2017 | Réagissez à cet article 

Alors que Serena Williams fait une pause dans sa carrière, car elle est enceinte, son absence montre à quel point le tennis féminin manque d’une autre joueuse capable de rester durablement au top niveau. En effet, que ce soit pour cause de blessure, manque de motivation ou baisse de niveau, nombreuses sont les joueuses à avoir atteint les sommets sans réussir à s’y maintenir : Wozniacki, Halep, Radwanska, Muguruza, Bouchard, Bencic, Azarenka, etc.

Si bien qu’il est difficile d’établir un pronostic dès que commence un Grand Chelem et d’imaginer quelle joueuse finira numéro 1 mondiale à la fin de l’année. D’autant que l’actuel numéro 1 mondial, Kerber, commence déjà à descendre du sommet et est assurée de perdre sa place après son élimination en 8es. En 2016, elle avait remporté deux Grands Chelem plus une finale. Cette année, elle a pour le moment perdu deux fois en 8es et une fois au 1er tour. 

La tendance des bookmakers

Tous les sites de paris sportifs ne sont pas d’accord quant à la favorite de l’édition 2017 de Wimbledon. Cependant, quelques noms ressortent : 

  • Grabine Muguruza avec une cote se situant aux alentours de 5,0
  • Coco Vandeweghe cotée à 5,0
  • Johanna Konta cotée à 6,0
  • Simona Halep cotée à 6,0
  • Venus Williams cotée à 6,5
  • Jelena Ostapenko cotée à 7,5

Autant dire qu’aucune grande favorite ne se dégage clairement. 

Et notre favorite est…

Vous aurez compris qu’il est très difficile d’établir un pronostic. Néanmoins, nous vous pouvons toujours tenter un pronostic. 

Simona Halep est l’une des joueuses les plus régulières ses dernières années, chose plutôt rare dans le tennis féminin, ce qui lui a parmi de ne pas terminer l’année au-delà de la quatrième place depuis 2014. Finaliste du dernier Roland Garros, elle est notre favorite.

En finale, nous la voyons affronter Muguruza qui peu à peu semble retrouver un niveau plus proche de celui qui était le sien en 2015-2016. 

Mais Ostapenko pour réitérer son exploit de Roland Garros, à condition que son tennis très agressif et risqué de l’abandonne pas. A moins qu’elle vienne rejoindre la longue liste des joueuses qui sont peu à peu rentrées dans le lot après avoir côtoyé les sommets. 

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères