Parier sur la Ligue 1 : Laurent Blanc en danger ?

Parier sur la Ligue 1 : Laurent Blanc en danger ?

Le 18/12/2014 | Réagissez à cet article 

Juste avant la trêve hivernale, les 20 équipes vont nous offrir plusieurs rencontres palpitantes ce week-end. Découvrez nos pronostics concernant les paris sportifs combinés à réaliser en cette fin de semaine.

Dernier week-end avant les fêtes

L’objectif de cette dernière journée de Ligue 1 avant la trêve des confiseurs est de savoir qui sera champion d’automne (Paris, Lyon ou Marseille) et de se remplir les poches à quelques jours des fêtes.

Ainsi, parmi le trio de tête, le PSG recevra Montpellier le samedi à 17 heures. Les Parisiens vont vouloir se rassurer avec 2 revers consécutifs la semaine passée qui sont indignes de leur standing. Cette fois-ci, Laurent Blanc va jouer sa peau et les joueurs devraient se lâcher sur le près. La cote des Parisiens est de 1,25 contre 1, une valeur sûre pour les matchs de ce weekend.

Quid de Lyon et de l’OM ?

Le dimanche, l’OM recevra en début d’après-midi des Lillois à la peine. Les Nordistes n’ont plus gagné un match depuis le mois de septembre. Tout ne tourne plus rond pour les hommes de René Girard et le déplacement au Vélodrome s’annonce périlleux. Toutefois, les hommes de Marcelo Bielsa accusent le coup et montrent des signes de fatigue assez alarmants. Le jeu prôné par le coach argentin oblige les joueurs à une débauche d’énergie constante. Dans un tel contexte, le match nul coté à 3,50 contre 1 est une excellente option.

Enfin, les Lyonnais se déplaceront dimanche soir chez les Girondins de Bordeaux. Les Gones sont en pleine bourre et les Bordelais ont des résultats en dents de scie depuis un gros mois. Cela étant, les Girondins sont difficiles à jouer chez eux. Nous pensons que cette rencontre se soldera par un match nul coté à 3,20 contre 1.

En somme, si vous misez 100 euros sur les 3 pronostics indiqués, vous pourrez toucher un pactole de 1 400 euros. Cette somme pourrait être idéale pour passer des fêtes de fin d’année arrosées au champagne.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères