Foot, rugby et F1 à l’honneur cette semaine pour les parieurs sportifs

Foot, rugby et F1 à l’honneur cette semaine pour les parieurs sportifs

Le 17/09/2019 | Réagissez à cet article 

Cette semaine s’annonce passionnante pour les amateurs de paris sportifs. En effet, entre le début de la phase de groupes des deux coupes d’Europe, deux belles affiches en championnats, le début de la Coupe du monde de rugby et le grand prix de Singapour, vous allez pouvoir vous faire plaisir.

Foot : Ligue des champions, Ligue Europa, OL-PSG et Chelsea-Liverpool

La saison européenne est enfin lancée.

En Ligue des champions, le premier choc se joue mercredi avec le PSG qui reçoit le Real Madrid. Le PSG privé de son trio d’attaque (Mbappé, Neymar et Cavani) va devoir s’appuyer sur quelques-unes de ses nouvelles recrues et sur son remplaçant de luxe Di Maria. Les Parisiens partent tout de même favoris avec une cote de 2,8 contre 3,2 face à un Real Madrid en difficulté depuis le début de la saison.

L’autre choc se déroule entre l’Atlético Madrid et la Juventus. Jouant à domicile, les Madrilènes sont favoris (2,5 contre 3,25), mais la Juventus possède un effectif plus complet.

Sinon, on peut également évoquer les deux autres clubs français. L’OL reçoit le Zénith Saint-Pétersbourg et semble largement favori (1,75 contre 4,6). Par contre, Lille se déplace sur le terrain de l’Ajax pour un match qui s’annonce très difficile pour les Lillois (1,5 contre 6,2).

En Ligue Europa, Rennes reçoit le Celtic Glasgow et semble être le favori (2,15 contre 3,45), mais St Étienne se déplace sur le terrain de La Gantoise et ne part pas favori (2,1 contre 3,4).

Du côté des championnats, deux rencontres à retenir pour les paris sportifs :

  • Le choc OL - PSG : les Parisiens sont clairement les favoris (1,85 contre 3,8)
  • Le choc Chelsea – Liverpool : les Reds sont favoris face aux Blues (1,95 contre 3,6)

Rugby : début de la Coupe du monde

La Coupe du monde de rugby débute vendredi.

Comme pour chaque édition la Nouvelle-Zélande est le grand favori pour le titre. Avec une cote de 2,3 elle devance l’Afrique du Sud (5) et l’Angleterre (5).

La France en difficulté depuis de nombreuses années et qui peine à moderniser son jeu malgré une jeune génération plutôt prometteuse, n’entre pas dans la catégorie des favoris. Sa cote est comprise entre 28 et 35, en 7e position, derrière le top 3, l’Irlande, le Pays de Galles et l’Australie. Mais même cette 7e position parait plutôt flatteuse si l’on se réfère aux résultats de ces dernières années et au jeu proposé par l’équipe de France.

Sortir de son groupe serait déjà une bonne performance pour la France, sachant qu’elle se retrouve avec l’Angleterre, l’Argentine, le Tonga et les États-Unis, et que seuls les deux premiers sont qualifiés pour les quarts.

Grand prix de Singapour : jamais 2 sans 3 pour Leclerc

Après avoir remporté le grand prix de Belgique et celui d’Italie, Charles Leclerc et sa Ferrari vont tenter la passe de 3.

Seulement, si les Ferrari sont performantes sur les circuits rapides, elles le sont beaucoup moins sur les circuits lents comme celui de Singapour qui se déroule en ville.

Charles Leclerc n’est donc pas le favori. Cette place revient à Hamilton avec une cote de 2,2, devant Verstappen (2,45), Bottas (8,5) et finalement Leclerc (9).

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères