Martin Fourcade : il lui reste encore des cartes à jouer

Martin Fourcade : il lui reste encore des cartes à jouer

Le 12/02/2018 | Réagissez à cet article 

Alors que tout le monde le voyait comme le grand favori, Martin Fourcade est passé à côté de l’épreuve de sprint du biathlon. Il termine à la 8eplace. Déjà il y a 4 ans, le Français avait raté cette épreuve et terminé 6e. Ce qui ne l’avait pas empêché de repartir avec l’Or de la poursuite et de l’individuel et l’Argent du Mass Start. Des épreuves auxquelles il participe encore cette année et pour lesquelles il reste le favori. 

Poursuite : Fourcade Grand favori

Avec une cote de 1,80 pour la victoire finale en poursuite, Martin Fourcade est loin devant l’Allemand Arnd Peiffer (8). Même si ce dernier a remporté le sprint lui permettant de partir avec 22 secondes d’avance sur le Français, il reste un outsider. En plus, Martin Fourcade est souvent bon dans ce genre d’exercice où il faut qu’il comble son retard. 

Toutefois, il va devoir redoubler d’efforts, car l’Allemand est un adversaire coriace. Il faut également se méfier du Norvégien Bjontegaard, du Suisse Schempp et du Tchèque Krcmar.

Individuel : Fourcade encore favori

Cette fois, les conteurs sont remis à zéro. Martin Fourcade est donc logiquement le favori pour cette épreuve, suivi par le Norvégien Johannes Boe qui, pire encore que Fourcade, a complètement raté son sprint, mais qui est le dauphin du Français en Coupe du monde avec plus de victoire cette saison que Martin Fourcade. 

Martin Fourcade part avec une cote de 2 contre 2,75 pour Boe. Les autres outsiders sont loin. 

Mass Start : Fourcade légèrement favori

Le départ en ligne lui avait rapporté une médaille d’Argent il y a 4 ans. Cette année, on espère que le Français originaire des Pyrénées-Orientales va faire mieux. Se déroulant sur 15 km, l’épreuve se joue le dimanche 18 février et elle représente l’avant-dernière épreuve de biathlon masculin avant le relai 4x7,5 km en équipe. 

Pour cette épreuve de Mass Start Martin Fourcade part avec une cote de 2,10 pour la victoire, tandis que son adversaire le plus proche est encore une fois le Norvégien Johannes Boe. 

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères