Monaco va-t-elle faire plier l’ogre turinois ?

Monaco va-t-elle faire plier l’ogre turinois ?

Le 02/05/2017 | Réagissez à cet article 

Depuis quelques saisons la Juventus de Turin semble avoir retrouvé un niveau digne de celui qui était le sien dans la première moitié des années 2000 quand le championnat italien était l’un des plus relevés. 

Alors que les Turinois sont en passe de remporter un 6e titre de suite en Série A, ils sont une nouvelle fois en demi-finale de Ligue des Champions deux ans après 2015 où ils s’étaient hissés jusqu’en finale. Face à la Vieille Dame, Monaco n’est pas favori. Néanmoins, le club de la principauté possède les armes pour sérieusement embêter les Italiens. 

L’une des meilleures attaques face à l’une des meilleures défenses

Le match entre Monaco et la Juventus va-t-il donner l’avantage à l’attaque ou à la défense. Cette saison, toutes compétitions confondues, l’AS Monaco apparait comme l’une des meilleures attaques d’Europe.

Elle repose sur un Falcao qui a retrouvé un niveau proche de sa période à l’Atlético de Madrid, l’explosion du jeune Mbappé qui se positionne comme l’un des plus gros espoirs du foot mondial, sans oublier Lemar et Silva qui sont d’excellents pourvoyeurs de ballons pour les deux attaquants. Les arrières latéraux Sidibé et Mendy apportent également un soutien offensif. L’AS Monaco est une équipe qui préfère laisser la possession à son adversaire pour mieux la contrer.

A l’inverse, la Juventus possède l’une des meilleures défenses d’Europe. On ne présente plus ses trois défenseurs internationaux Barzagli, Bonucci et Chiellini qui façonnent une véritable muraille devant le but. Et quand l’un d’eux fait une erreur, l’incontournable Buffon est là pour montrer qu’à 39 ans il reste l’un des meilleurs gardiens au monde. Cependant, on ne peut pas résumer la Juventus à une équipe uniquement défensive. Elle peut notamment compter sur Dybala et Higuain qui sont parmi les plus prolifiques buteurs d’Europe. Au milieu et sur les côtés, la Vieille Dame est également très costaud.

L’expérience face à l’insouciance

Cette demi-finale oppose également une équipe très expérimentée en Ligue des Champions, la Juventus, face à un AS Monaco où la moyenne d’âge est très basse.

Si cela peut être une faiblesse pour les Monégasques, il s’agit également d’une force, car ces jeunes joueurs sont plus insouciants et jouent sans se poser trop de questions. Reste qu’en demi-finale de la plus grande des compétitions, il ne faudrait pas qu’ils soient impressionnés par l’enjeu s’ils veulent avoir une chance de gagner. 

Le match aller se joue à domicile pour Monaco et pourtant le club n’est pas favori avec une cote de 3 contre 2,35 pour la Juventus. Pour espérer rallier la finale, les Monégasques vont devoir être solides en défense pour ne pas se prendre de buts, car il sera très difficile de marquer lors du match retour.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères