Les Verts vont-ils enfin vaincre les Gones ?

Les Verts vont-ils enfin vaincre les Gones ?

Le 28/11/2014 | Réagissez à cet article 

 

Certains parlent d’une malédiction et d’autres d’une suprématie made in Rhône impitoyable. Dimanche soir, les Verts de Loïc Perrin vont tenter de battre leur ennemi juré qu’ils sont tant de mal à malmener depuis des années, à savoir l’Olympique Lyonnais.

Des statistiques qui accablent les Verts

Clairement, il est communément admis qu’il n’y a pas de logique en football. Pourtant, concernant les affrontements entre l’ASSE et l’OL, une certaine forme de logique implacable saute aux yeux en analysant les statistiques. En effet, lors des 31 dernières rencontres, l’OL en a remporté 18 contre 10 matchs nuls et seulement 3 victoires de Saint-Etienne. De plus, lorsque l’on regarde le contenu des matchs, les Verts semblent maudits, car lors des derniers derbys, ils avaient mené les débats de la tête et des épaules.

Comme un symbole, c’est lors du dernier match entre ces 2 équipes que les Verts ont réussi à mettre fin à des années de disette face à l’adversaire honni Lyonnais. Les Verts avaient alors battu les Gones par 2 buts à 1 en mars dernier. Lors des 5 derniers derbys, Lyon en a remporté 3 dont 2 fois par le score de 1-0 à Geoffroy Guichard.

L’état de forme des 2 clubs

Concernant la forme des 2 équipes, il s’agit un peu du jour et de la nuit. Les Verts restent sur 5 matchs nuls consécutifs (dont des piètres prestations contre Monaco et Agdam). De leur côté, les Lyonnais sont tout feu tout flamme grâce à 4 victoires et un match nul. Mis à part le point décroché à Bastia, les Lyonnais ont obtenu des victoires probantes contre l’OM, Montpellier (5 à 1) ou encore à Nice (3 buts à 1).

Pourtant, les Verts sont favoris selon les bookmakers avec une cote de 2,40 contre 1. Les Gones ont quant à eux une victoire de 3,10 contre 1 (le nul dispose de la même cote moyenne). Au sein de la rédaction, nous estimons que le match sera animé, mais que les deux équipes se sépareront sur un match nul.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères