PSG-Monaco du 22 septembre : sur qui parier ?

PSG-Monaco du 22 septembre : sur qui parier ?

Le 14/09/2013 | Réagissez à cet article 

Le 22 septembre prochain, le choc tant attendu par tous les spécialistes aura lieu entre le PSG et l’AS Monaco. Les 2 plus gros budgets de Ligue 1 vont s’affronter dans un duel où les stars mondiales seront nombreuses au Parc des Princes. A vous de jouer sur Bwin.fr par exemple !

Un choc à 550 millions d’euros

Lors de la 6ème journée de Ligue 1, le PSG dont le budget est de 400 millions d’euros affrontera l’AS Monaco qui pèse 150 millions d’euros. L’ASM est bien loin d’être le promu habituel grâce à l’argent de son propriétaire russe. A ce jour, le club monégasque est d’ailleurs déjà en tête de la Ligue 1 en ayant pris 10 points sur 12 possibles. Le match référence de l’ASM est le dernier en date, à savoir celui contre l’OM, les blancs et rouges ont gagné 2 à 1 grâce à une prestation complète et sérieuse. Le PSG de son côté a enchainé 2 matchs nuls puis 2 victoires étriquées (contre Nantes et Guingamp), toutefois la machine semble se mettre en route petit à petit.

Au niveau des recrues, le PSG pourra compter sur Cavani, l’un des meilleurs 9 au monde, Marquinhos (excellent défenseur central) ou encore Lucas Digne. Monaco n’est pas en reste grâce à la gâchette Falcao, au génial milieu de terrain Moutinho et à une défense centrale d’expérience Abidal-Carvalho. Ranieri lui-même n’en revient pas que la mayonnaise ait si rapidement prise entre les jeunes (Rivière notamment) et les stars mondiales de son effectif.

Les cotes de ce PSG-Monaco du 22 septembre

Sur le papier, ce duel a l’air équilibré, toutefois, les bookmakers pensent autrement. Selon eux, le PSG restent le grandissime favori comme en attestent les cotes proposées par les opérateurs de paris en ligne. Chez Bwin, la victoire parisienne est cotée à 1,85, de même chez Unibet. Le nul est à 3,2 chez ces 2 opérateurs.

La victoire monégasque est cotée à 4 chez Bwin et 3,85 chez Unibet. A la rédaction, nous estimons qu’un nul est très probable, car Ranieri dispose de la science tactique nécessaire pour notamment bloquer Ibra et Motta.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères