Betclic Everest Group achève le rachat de Mangas Everest

Betclic Everest Group achève le rachat de Mangas Everest

Le 31/07/2012 | Réagissez à cet article 

L’opération initiée en avril dernier vient d’être achevée par Betclic qui a racheté Mangas Everest dans son intégralité. Grâce à cette nouvelle acquisition, Betclic assume son statut d’opérateur phare sur le marché du poker en ligne.

Everest Poker appartient intégralement à Betclic

Le premier groupe français privé de jeu en ligne, comme se désigne Betclic, poursuit son évolution en gobant littéralement en l’espace de quelques mois Mangas Everest qui détient la marque au combien connue d’Everest Poker. Suite au rachat des deux premiers tiers en avril, le dernier tiers a été racheté ces jours derniers.

Le principal avantage pour Betclic est qu’Everest Poker dispose déjà d’une licence en France, et, d’un joli portefeuille de clients. Cela indique que Betclic possède à ce jour plusieurs grandes marques comme Bet-at-Home, Expekt et Everest Poker. A priori, un joli coup commercial et stratégique de la part de Betclic.

2 puissants actionnaires à la tête de Betclic

L’opérateur de poker en ligne Betclic dispose d’un atout de choc, à savoir la présence de deux actionnaires puissants comme Stéphane Courbit et la société monégasque des Bains de mer. Comme Chelsea peut compter sur Roman Abramovitch, Betclic peut compter sur ces derniers pour acquérir des nouvelles entités afin de gommer les pertes de ces dernières années, un total de 150 millions est avancé selon les sources.

Selon les dirigeants, les pertes sont liées aux investissements menés lors des derniers semestres. En parallèle, plusieurs coupes budgétaires ont été menées puisqu’une centaine d’employés ont été licenciés, et, des contrats publicitaires interrompus (celui de l’OM par exemple).

Betclic détient à présent 15% du marché hexagonal

Grâce à cette acquisition, Betclic dispose à présent de 15% du marché du poker en ligne total français. En matière de paris sportifs, Betclic dispose en revanche de plus du tiers du marché, toutefois, l’opérateur est presque inexistant concernant les paris hippiques dont la domination de l’opérateur institutionnel du PMU est totale. In fine, les regroupements continuent d’avoir lieu, ce qui empêche des fermetures pures et simples.

Profitez des Jeux Olympiques pour parier sur les exploits français.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères