E-sport et poker, deux univers proches

E-sport et poker, deux univers proches

Le 17/09/2018 | Réagissez à cet article 

L’e-sport a réellement débuté dans les années 2000 et son activité a explosé depuis le début des années 2010. Le poker est quant à lui un jeu beaucoup plus ancien, mais il est vrai qu’avec notamment l’essor du poker en ligne à la fin des années 2000, il a connu un net regain d’intérêt. Ces deux disciplines présentent plusieurs similitudes.

Des joueurs professionnels qui passent de l’une à l’autre de ces deux jeux

On ne compte plus le nombre de joueurs professionnels spécialisés dans l’une de ces deux disciplines et qui ont changé pour l’autre. On peut notamment citer l’exemple du joueur de poker ElkY qui, au début des années 2000, était un joueur d’e-sport et plus spécialement du jeu vidéo Star Craft Brood War. Il a notamment terminé deuxième des World Cyber Games en 2001. Justement, cette année-là il avait perdu contre un autre professionnel du e-sport qui joue désormais au poker depuis 2013, le Coréen BoxeR.

En 2016, ElkY est revenu à ses premières amours, en remportant l’Insomnia Truesilver Championship Redemption Cup avec le jeu Hearthstone, preuve qu’il n’avait pas complètement délaissé l’e-sport.

On peut dire que l'avenir olympique de l'e-sport est aussi un sujetdans les années qui viennent.

Des aptitudes similaires

Pour devenir un très bon joueur de poker ou un très bon joueur d’e-sport, il faut développer certaines aptitudes communes aux deux disciplines. Ainsi, la concentration est un atout indispensable, mais un bon joueur est également capable de réduire au maximum la part de hasard, et d’anticiper ou de lire le jeu de l’adversaire afin d’adapter sa stratégie.

Que ce soit en e-sport ou au poker, il faut être capable de faire plusieurs choses à la fois. On parle de micro-gestion et de multitasking (multitâche). Ce point commun est d’autant plus vrai entre les jeux de stratégies en temps réel et les joueurs de poker en ligne de type grinders qui jouent sur plusieurs tables en même temps.

De même, les deux disciplines nécessitent une certaine dextérité, une prise de décision rapide, et de l’endurance. Sans oublier les jeux qui puisent des mécanismes au poker, à tel point que ce dernier est de plus en plus concurrencé, et qu’il pourrait bien être prochainement considéré comme un e-sport.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères