La performance de la France aux Global Poker Masters

La performance de la France aux Global Poker Masters

Le 23/03/2015 | Réagissez à cet article 

Il y a quelques jours, nous vous faisions part du Global Poker Masters. Cette coupe du monde par équipe de poker s’est déroulée ces dernières heures et un bilan peut être tiré de la performance de nos Bleus. Voici tout ce qu’il fallait savoir sur le sujet.

Une 1ère édition qui est succès

Afin de relancer l’attrait pour le poker, les sponsors et les organisations officiels sont prêts à tout essayer. À ce titre, cette compétition par équipe était une première, surtout à ce niveau. Clairement, il semblerait que les tournois par équipe représentent le futur de notre jeu favori. Lors de ce Global Poker Masters, tous les joueurs et les médias ont salué l’excellente organisation logistique. Celle-ci a permis que tout se déroule parfaitement de la première à la dernière main.

Les Italiens sont les champions du monde de poker

Lors de cette coupe du monde, les Italiens ont montré qu’ils savaient faire autre chose que gagner avec leurs pieds. En effet, l’équipe transalpine a dominé la compétition de la tête et des épaules. Cette coupe Davis du poker s’est arrêtée en quart de finale pour les Bleus qui sont tombés contre des Russes survitaminés lors du heads-up. Concrètement, les Bleus ont tenu la baraque, mais se sont fait lapider lors des duels.

Notons que le début du tournoi avait été parfait avec une brillante victoire en Sit and Go contre les Britanniques. Ensuite, la déconvenue contre les Russes a été telle que la dernière place pour les demi-finales (au repêchage) a été obtenue par des Canadiens vaillants. Selon certains observateurs, ce fut l’incompréhension qui a dominé lorsque Patrick Bruel ET Erwan Pêcheux ont été mis de côté lors des heads up.

Cette compétition aussi fraiche qu’innovante a aussi rencontré un vif succès sur les réseaux sociaux et sur Twitch. Des supporters 2.0 ont suivi les mains dans les moindres détails et l’élan patriotique a été au rendez-vous. Les Italiens emmenés par un Sammartino en feu et un Dato roublard ont su déjouer tous les pièges pour devenir les champions du monde de poker.

Ce renouveau est un réel plus pour le jeu de cartes le plus populaire au monde.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères