Pourquoi l'EPT à Deauville s'arrête ?

Pourquoi l'EPT à Deauville s'arrête ?

Le 17/02/2015 | Réagissez à cet article 

Même si tout le petit monde du poker était au courant, l’étape Deauvillaise sera bel et bien retirée du calendrier de l’EPT l’an prochain.  Un réel coup dur pour le poker français tant cette étape permettait de rayonner sur le vieux continent.

Information confirmée par le Groupe Barrière

Depuis quelques heures, nous savons que la traditionnelle étape de l’EPT (European Poker Tour) à Deauville n’aura plus lieu jusqu’à nouvel ordre. Pourtant, depuis près de 10 ans, l’EPT et Deauville formaient le couple parfait, même si la saison 3 avait été émaillée par une annulation au dernier moment et l’absence de l’étape normande lors de la saison suivante.

En tout cas, tout était parfaitement rodé depuis 2009 puisque chaque mois de janvier était marqué par un tsunami de joueurs de poker dans cette magnifique ville. Plusieurs joueurs français comme Lucien Cohen ou quelques vedettes mondiales à l’instar de Jake Cody avaient connus leur heure de gloire. Il y a encore quelques jours, le joueur Ognyan Dimov avait remporté cette étape normande.

Un doute certain depuis le mois de novembre

Bien entendu, nous ne découvrons pas cet arrêt ce jour puisque les premières rumeurs circulaient depuis le mois de novembre. C’est sur l’un des events live de PokerStars que les rumeurs sont devenues une réalité.

Même le patron du Groupe Barrière avait indiqué récemment que financièrement l’affaire était complexe. Toute la communauté du poker « pleure » cette disparation, car l’évènement était en lui-même parfait, tant au niveau du cadre qu’au niveau des joueurs.

Après la disparition de l’étape mondiale parisienne du WPT et l’arrêt du Partouche Poker Tour, cette nouvelle donne un nouveau coup au monde du poker en France. Une fois de plus, en catimini, les experts n’hésitent pas à fustiger l’univers réglementaire qui plombe le budget d’un tel évènement (ce qui n’est pas le cas dans d’autres contrées plus accueillantes comme Malte ou la République Tchèque).

Enfin, certains indiquent que la ville manquerait d’attrait face aux autres capitales où les joueurs se rendent.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères