Des cartes bancaires volées pour parier en ligne

Des cartes bancaires volées pour parier en ligne

Le 13/08/2014 | Réagissez à cet article 

Les affres des jeux d’argent ont touché un jeune homme de 25 ans originaire de Canet-en-Roussillon, une petite municipalité proche de Perpignan. Il volait des cartes bancaires afin de financer ses paris sportifs en ligne.

Sa cible : Les personnes âgées

Au-delà de ses actes délictueux, le jeune homme n’hésitait pas à voler les cartes bancaires de personnes âgées. Plus vulnérables et souvent sans défense, elles ne pouvaient rien faire contre le malfrat qui était animé par l’envie de réaliser des paris sportifs en ligne. Au fil des paris, les nouvelles cartes bancaires volées remplaçaient celles qui ont été dérobées auparavant. Toutefois, l’attrait du jeu a eu raison de lui et il s’est fait repérer.

En effet, alors qu’il réalisait régulièrement des paris sportifs avec différentes cartes bancaires au sein d’un bureau de tabac de Canet-en-Roussillon, le buraliste a repéré son stratagème. Les policiers ont alors demandé à ce dernier de se montrer vigilant et de lui indiquer sa venue. Bingo, quelques jours après, l’homme revient avec une nouvelle carte bancaire pour acheter des jeux de grattage. C’est alors que le buraliste avertit les policiers qui l’on placé en garde à vue.

Les faits deviennent rapidement accablants contre le jeune homme

Lors de l’interrogatoire, il ira même jusqu’à utiliser une autre identité, car il a déjà été condamné pour des faits similaires il y a quelques années. Toutefois, les dépositions pour vol de carte bancaire se multiplient et presque toutes les victimes ont été retrouvées. Les policiers ont découvert qu’il agissait de la sorte depuis le mois de février.

L’homme dérobait les cartes bancaires lorsque les personnes âgées venaient retirer de l’argent au distributeur. Il réalisait une distraction en remplaçant une carte par une autre. C’est pourquoi il avait le temps de l’utiliser avant que les personnes âgées ne demandent à leur banque de la bloquer.

Depuis la garde à vue, il a été placé sous mandat de dépôt et une information judiciaire a été ouverte à son encontre. Actuellement au chômage, les prochains mois risquent de se passer à l’ombre…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères