Euro Millions : elle donne sa fortune à sa ville

Euro Millions : elle donne sa fortune à sa ville

Le 06/08/2014 | Réagissez à cet article 

Une histoire incroyable vient de se dérouler en Irlande du Nord où une femme d’une quarantaine d’années a décidé de faire don de son gain à l’Euro Millions à sa ville. Une initiative qui donne encore envie de croire en l’être humain.

Pour jouer en ligne, c'est sur www.FDJ.FR :-)

33 millions d’euros reversés aux pauvres et à sa ville

Alors que bon nombre de vainqueurs à l’Euro Millions auraient déjà pris la poudre d’escampette vers les Caraïbes, Margaret Loughrey a choisi de rester dans sa ville natale d’Irlande du Nord afin de venir en aide aux pauvres et aux nécessiteux. Certains vainqueurs avaient déjà légué une partie mineure de leur fortune à des associations ou des organisations caritatives, mais cela est une première puisque cette jeune femme n’a conservé qu’1 million des 34 millions remportés.

Pourtant, elle est loin d’être dans une situation facile puisqu’elle est chômeuse depuis plusieurs années. C’est d’ailleurs grâce à cela qu’elle a peut-être gagné. En effet, elle a validé son ticket d’Euro Millions alors qu’elle revenait du Pôle Emploi local irlandais. Ce gain de 34 millions d’euros est un record au sein de la province de l’Ulster.

Changer la vie des gens

Dès les premières heures de sa nouvelle vie, elle a clairement indiqué à ses proches qu’elle allait changer la vie des gens en léguant la quasi-totalité de son butin à sa municipalité et différentes associations. Ses paroles lui ont valu un séjour en…hôpital psychiatrique ! En effet, sa famille l’a envoyé la-bas afin qu’elle reprenne ses esprits (sympa la famille…). Cela n’entamera absolument pas sa détermination.

Cette femme est pourtant une habituée de la rubrique des Faits Divers. Entre bagarres et embrouilles en tous genres, elle avait déjà réalisé un séjour dans un hôpital psychiatrique il y a quelques mois. La belle histoire va donc pouvoir s’écrire pour Margaret Loughrey. Comme elle l’indiquait elle-même, comment peut-elle être riche alors qu’elle vit avec 70 euros par semaine depuis des années ?  À l’heure actuelle, elle a déjà racheté plusieurs entreprises ayant fait faillite ces dernières années. Elle souhaite leur redonner vie.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères