Le poker de retour dans les médias ?

Le poker de retour dans les médias ?

Le 03/03/2014 | Réagissez à cet article 

Il semblerait que les médias refassent confiance au poker ces derniers temps comme en attestent les récents mouvements chez l’Equipe TV et France Inter. Des mises en avant qui permettent de relancer l’attrait pour notre jeu de cartes favori.

Le poker de nouveau visible dans les médias

Afin d’exister et de séduire de nouveaux potentiels joueurs de poker en ligne, il est indispensable de disposer d’une couverture médiatique digne de ce nom. Alors que le poker avait été mis de côté chez les grands médias ces derniers temps, la donne est entrain de doucement changer.

En effet, en l’espace d’un week-end, le poker a été à l’honneur chez l’Equipe TV, mais aussi, plus surprenant, chez France Inter. La presse en générale avait pris l’habitude de tirer à boulets rouges sur le monde du poker, soit pour son côté addictif (conclusion de l’Observatoire Des Jeux), soit pour ses résultats financiers en berne (via l’ARJEL).

Gaëlle Baumann et Roger Hairabedian à l’honneur

Galanterie oblige, attardons-nous en premier lieu sur la « prestation » de Gaëlle Baumann qui était invitée sur France Inter à l’émission de Pascale Clark (alias la « Voix ») intitulée « Comme on nous parle ». Elle a notamment évoqué son actualité, à savoir le finale du Winamax Poker Tour qui se déroulera au Cercle Clichy. Près d’une heure d’interview débridée et conviviale où Gaëlle Baumann a évoqué ses excellents résultats, mais aussi la notion de hasard dans le poker.

Concernant Roger Hairabedian, il a fait face au duo Arnoux-Boisfer sur l’Equipe TV. Dans son style su particulier, l’ancienne vedette des tatamis n’a pas hésité à montrer ses récompenses (bracelets WSOP). Il a moins parlé que Gaëlle Baumann (seulement 7 minutes), mais il a eu le temps d’évoquer la notion de préparation mentale dans le poker, intéressant et pertinent.

On devrait le revoir rapidement au sein d’autres émissions, tant Roger Hairabedian est à l’aise et plutôt joueur. Il n’use pas de la langue de bois, une chose plutôt réjouissante dans le monde des médias…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères