Bayer Leverkusen-PSG : sur qui parier ?

Bayer Leverkusen-PSG : sur qui parier ?

Le 17/02/2014 | Réagissez à cet article 

L’alléchante musique de la Ligue des Champions va à nouveau retentir dans les prochaines heures pour le plus grand bonheur des fans de football. Ce mardi, l’ogre parisien va se déplacer chez les Allemands du Bayer Leverkusen, voici les cotes des sites de paris sportifs.

Paris a changé de dimension en 24 mois

Les plus anciens supporters du PSG, comme les (nombreux) nouveaux, ne peuvent qu’être ravis par les résultats du club francilien. En l’espace de 24 mois et sous les ordres de Carlo Ancelotti puis Laurent Blanc, le PSG, à coup de millions certes, a su bâtir une équipe de rêve (et surtout cohérente). Le trident du milieu Motta-Matuidi-Verrati (sans oublier Cabaye et bientôt Pogba ?) n’a rien à envier à Barcelone ou au Bayern de Munich. Et que dire du duo Cavani-Ibra ?

Cette année les cotes relatives à la victoire finale de la coupe aux grandes oreilles parlent d’elles-mêmes. Même si les Bavarois sont favoris à leur succession (3,25) et si les Espagnols semblent indéboulonnables (Real Madrid à 5 et FC Barcelone à 5,5), le PSG est en embuscade avec une cote de 12 (meilleure cote que Man U, Dortmund, etc…).

Les cotes de mardi soir

Dans le cadre de leur affrontement contre les Teutons du Bayer Leverkusen (solide 2ème de Bundesliga), le PSG devra être vigilant. Bien que battus le week-end dernier par Schalke 04, les Allemands ont les crocs et veulent retrouver leur lustre des années Ballack. Paris pour sa part a maitrisé son sujet en battant Valenciennes 3 à 0, et, en marchant.

Chez BetClic, le PSG est favori avec une cote de 2,20, le nul est à 3,20 et la victoire des locaux à 2,95. Chez Bwin, le club de la capitale a une cote de 2,10, le nul est à 3,20 et un triomphe des locaux est à 3,10. Etant donné la forme du PSG et son objectif C1, gageons que Laurent Blanc (absent du banc pour différents retards lors des coups d’envoi) va aligner son équipe-type, les hommes du Renard Rudi Voller sont prévenus…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères