La qualification des Bleus, une bonne nouvelle pour les paris sportifs

La qualification des Bleus, une bonne nouvelle pour les paris sportifs

Le 20/11/2013 | Réagissez à cet article 

Oui, l’équipe de France a réalisé un authentique exploit en renversant la vapeur face à de valeureux Ukrainiens qui étaient venus pour pourrir le match. Au-delà de la qualification, c’est toute l’économie des paris sportifs qui souffle. L’année 2014 va permettre aux opérateurs d’acquérir de nouveaux joueurs qui pourront parier sur leur équipe nationale !

Les parieurs Français marchent à l’affectif

Clairement, cette victoire éclatante a permis, au moins en partie, de réconcilier les Français avec les Bleus. Boudés, jalousés, vilipendés, cloués au pilori, depuis 3 ans, les Bleus ne sont plus en odeur de sainteté dans le cœur de leurs supporters. Les récents propos de Patrice Evra et l’incident entre Ribéry et Houiller n’avaient que confirmé cette tendance.

Mais voilà, l’ADN de la France est basé sur des exploits comme ce fut le cas hier soir. Tous les joueurs, remplaçants compris, étaient impliqués et concernés dans une ambiance de folie au Stade de France comme dans les bars, on se serait cru en 98 ou en 2006 pendant quelques minutes.

Concernant les paris sportifs, à l’aller, 88% des paris ont été perdus tant l’Ukraine avait créée la surprise. A noter que 1,3 million d’euros avaient été misés, c’est tout de même le 3ème volume le plus important de mise dans le cadre d’un pari cette saison (les 2 premiers concernent 2 matchs du PSG). Avant le match retour, près de 7 Français sur 10 pensaient que la qualification serait impossible. Pourtant la cote des Bleus était de 2,40, plutôt honnête pour une équipe qui avait perdu sèchement à l’aller.

Les opérateurs de paris positifs remercient les Bleus

Concrètement, si l’on analyse les récents événements sportifs ayant entrainé des records de mises, à chaque fois, une équipe ou un joueur Français est dans le coup. Il n’y a qu’à se souvenir de l’équipe de France de basket-ball (homme et femme) ou encore du parcours de Jo-Wilfried Tsonga à Roland-Garros. A chaque fois, les parieurs Français étaient au rendez-vous pour soutenir l’espoir tricolore. Qui a dit que les Français avaient perdu le moral ?

Grâce à cette qualification, les opérateurs (dont 9 proposent des paris sportifs) comme les sponsors poussent un grand Ouf de soulagement. En plus de la victoire, les Bleus se sont rachetés une image en 90 minutes, on n’avait jamais vu une telle osmose, même Benzema avait le sourire jusqu’aux oreilles…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères