Les sportifs qui sont interdits de paris en ligne vont être fichés ?

Les sportifs qui sont interdits de paris en ligne vont être fichés ?

Le 30/10/2013 | Réagissez à cet article 

Afin de mieux contrôler les paris illicites, un décret vient d’être mis en place. Celui-ci sera constitué d’un fichier où tous les acteurs du monde professionnel seront recensés. L’objectif est de leur interdire l’accès aux plateformes de paris sportifs.

Suite à une demande de l’ARJEL

Ces fichiers ont été demandés en premier lieu par l’ARJEL suite au scandale de l’année passée dans le monde du handball (Affaire Montpellier-Cesson qui avait notamment mis en cause Nikola Karabatic, le Zizou de ce sport). Au sein de ces fichiers, tous les protagonistes d’un même sport seront inscrits, des joueurs aux entraineurs, en passant par les arbitres et tous les officiels (responsables de club).

Selon le rappel de la loi, ces derniers ont interdiction de réaliser des paris sportifs dans leur sport, en effet, ils peuvent être au courant d’informations qui pourraient les favoriser (par rapport à un parieur lambda).

Suite à ce décret, chaque fédération devra constituer un fichier en recensant les noms de toutes les personnes susceptibles de disposer d’informations clés sur certains matchs de leur univers sportif.

La FDJ n’est pas concernée par ce décret

Toutefois, pour des raisons encore obscures, la FDJ ne sera pas concernée par ce décret. C’est-à-dire qu’elle ne pourra pas faire le lien entre le nom d’un parieur et sa possibilité d’apparaitre sur une des listes fournies par les différentes fédérations (handball, football, basketball, tennis, etc…).

Lors de l’ouverture à la concurrence du marché des paris en ligne, le principe même était d’interdire à tous les acteurs des compétitions sportives de parier en ligne. Hormis la non-intégration du réseau FDJ, il est important de rappeler que les 9 opérateurs agréés par l’ARJEL en feront bien partie (Bwin, BetClic, etc…).

Ce décret va dans le bon sens, c’est-à-dire vers des paris plus propres. Toutefois, rien ne pourra empêcher des proches des joueurs ou des officiels de réaliser des paris, surtout si ceux-ci ont des montants faibles (plus difficile à détecter). La mise en place de ces listes devrait être imminente.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères