Les paris sportifs sur les Internationaux de France ont la cote

Les paris sportifs sur les Internationaux de France ont la cote

Le 08/06/2013 | Réagissez à cet article 

Lors de la première semaine du tournoi des Internationaux de France, le montant des paris sportifs réalisés à exploser comparativement aux précédentes éditions. Peut-être y a-t-il un effet Tsonga qui va affronter Ferrer d’ici quelques heures.

Une hausse située entre 10 et 20%

Versus l’année passée, les montants misés ont augmenté de 10 à 20%. Cette hausse substantielle a été confirmée par les principaux opérateurs de jeux d’argent en ligne en France. A titre d’exemple, chez PMU, plus de 160 000 paris ont été placés lors de la première semaine, soit environ 23 000 par jour. Cela représente une hausse de 10% par rapport à l’édition 2012. Même analyse chez la FDJ où la hausse est même de 20% avec ParionsWeb.

L’autre point important est relatif au mode de paris. En effet, chez PMU, plus de 7 euros sur 10 joués l’ont été en direct, à savoir pendant le déroulement du match. De même, les paris sportifs réalisés sur des plateformes mobiles (tablettes tactiles, smartphones) ont augmenté de façon nette puisqu’ils concernant 3 paris sur 10. Clairement, la révolution des comportements est en cours.

3 paris sur 10 concernent les joueurs hexagonaux

Egalement, on apprend que près du tiers des paris est relatif aux joueurs Français. Très clairement, lors des rencontres opposant le roi Roger Federer à Gilles Simon (match en 5 sets) puis à Jo-Wilfried Tsonga, le nombre de paris a explosé en faveur des Français. Puisque le deuxième cité est en demi-finale (face au redoutable David Ferrer), on peut imaginer l’engouement des parieurs d’ici ce soir.

Lors de cette édition 2013, l’ARJEL a uniquement autorisé 8 sites à proposer des paris en ligne. De plus, pour éviter toutes dérives, l’ARJEL a interdit les paris sur les rencontres de double avant le dernier carré, idem pour les paris alternatifs (tenue des joueurs/joueuses, nombre de fautes directes, etc…), pourtant très populaires en Grande-Bretagne notamment.

L’an dernier, le montant total des paris en ligne en France a été de 13 millions d’euros. Cette année, la barre des 15 millions devrait être dépassée. Enfin, notons que le plus important site anglais de paris en ligne a généré 250 millions d’euros pendant la quinzaine des Internationaux de France…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères