L'ARJEL a étudié les joueurs en ligne de manière sociologique

L'ARJEL a étudié les joueurs en ligne de manière sociologique

Le 21/03/2013 | Réagissez à cet article 

400 joueurs ont été interrogés dans le cadre d’une étude menée par l’ARJEL quant à l’aspect sociologique des jeux en ligne. Il s’agit d’une première qui permet de mieux connaitre le profil d’un joueur.

Joueur en ligne, qui es-tu ?

Depuis l’ouverture du marché des jeux d’argent en ligne, jamais une telle étude n’avait été dirigée, elle nous permet d’en savoir plus sur l’âge, les revenus ou encore la situation maritale des parieurs. Suite à cette enquête, en prenant la moyenne des réponses, il en ressort que le joueur-type est principalement un homme (1 femme sur 10) âgé de 36 ans dont le niveau d’études est de Bac+2. Il vit en concubinage, mais n’a aucun enfant, autre précision, il est locataire et non propriétaire.

Egalement, 2 joueurs sur 3 gagnent 1 500 euros par mois, et, 1 sur 5, entre 1 500 et 2 000 euros. En moyenne, il joue environ 50 euros par mois et sait qu’il perd plus qu’il ne gagne. Les préceptes de l’ARJEL semblent efficaces puisque 80% des sondés fixent un budget limitatif pour ne pas dépenser des sommes astronomiques. Le joueur-type joue principalement le soir et surtout le week-end, presque toujours depuis son habitation.

Les paris sportifs plébiscités

Au niveau des paris en eux-mêmes, les personnes interrogées jouent à 61% sur des évènements sportifs, 53% au poker en ligne et 32% aux paris hippiques. Notons qu’un seul joueur peut pratiquer plusieurs formes de jeux d’argent en ligne.

Plus précisément, au niveau des dépenses, 7 personnes sur 10 jouent moins de 100 euros par mois. Les paris hippiques regroupent les joueurs les plus « généreux » puisqu’ils sont 35% à jouer entre 100 et 500 euros par mois, contre 26% chez les parieurs sportifs et les joueurs de poker. Aussi, 8% des personnes jouent plus de 500 euros par mois, sachant que 15% jouent aux 3 activités régulées. Enfin, 1 joueur sur 3 est un cadre, la même proportion a été établie pour les employés.

Une étude intéressante qui permet de mieux connaitre les joueurs.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères