Joueurs Info Service se modernise avec un chat interactif

Joueurs Info Service se modernise avec un chat interactif

Le 25/01/2013 | Réagissez à cet article 

Depuis la libéralisation des jeux d’argent en ligne, la condition sine qua none voulue par les autorités sanitaires concernait la mise en place d’une plateforme luttant contre le phénomène de dépendance. C’est alors que « Joueurs Info Service » a été lancé, et récemment, ce dernier a été modernisé.

Acte 1 : La hotline « Joueurs Info Service » mise en place depuis 2010

Dans un premier temps, depuis 2010, une hotline est proposée à tous les joueurs nécessitant un appui, des conseils ou tout simplement une écoute concernant certaines déviances comme la dépendance. En plus de 24 mois d’activité, celle-ci a reçu plus de 32 000 coups de téléphone, ce qui atteste de sa réelle utilité pour ceux qui en doutaient. Il est important de souligner que dans 38% des cas, l’appel est réalisé par un conjoint, et dans 26% des cas, par un parent. Ces derniers souhaitent connaitre les risques liés pour leurs proches tout en apprenant à bien s’adapter face à eux.

Selon l’INPES, l’institut à l’origine de « Joueurs Info Service », 1,3% des personnes lambda sont susceptibles de tomber dans l’enfer du jeu, ce qui représente tout de même 600 000 joueurs potentiels à risque. Pour 0,9% d’entre eux, le risque est faible (mais existant), mais pour 0,4%, il est élevé, selon l’étude menée.

Acte 2 : Un site internet lancé en 2013

Afin d’être encore plus proches des joueurs en ligne, l’ADALIS et l’INPES viennent de lancer un site internet. Celui-ci a pour objectif de diffuser de nombreuses informations de façon interactive et lisible pour renseigner le public cible. Bien souvent, les personnes touchées n’osent pas décrocher leur téléphone, cette plateforme est idéale car elle peut être contactée 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Aussi, un système de chat interactif est installé, tout comme un bouton de rappel, deux outils essentiels pour échanger avec les joueurs souffrant de dépendance. Le but étant de fournir une réponse la plus personnalisée possible.

A consommer sans modération...

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères