Gagnant de l’Euro Millions : 2 Airbus ou des îles dans un archipel ?

Gagnant de l’Euro Millions : 2 Airbus ou des îles dans un archipel ?

Le 14/11/2012 | Réagissez à cet article 

Enfin ! Après de nombreux tirages de L’Euro Millions sans vainqueur, les 5 bons numéros et les 2 étoiles ont été trouvés. L’heureux vainqueur est un Français se trouvant dans le département des Alpes-Maritimes. Un chèque de 169 millions d’euros l’attend, tout simplement.

169 millions d’euros, 3ème gain le plus important de l’histoire de l’Euro Millions

Grâce à cette incroyable somme, cet habitant des Alpes-Maritimes entre dans l’histoire des jeux de loterie puisqu’il s’agit du troisième gain le plus important de l’Euro Millions. En aout dernier, 190 millions d’euros avaient été remportés et en juillet 2011, 180 millions d’euros. Au niveau hexagonal, c’est bien évidemment un record toutes catégories qui bat notamment le précédent de 7 millions d’euros, de quoi satisfaire de nombreux gagnants.

Notons qu’il s’agissait du 13ème tirage consécutif (avant qu’il n’y ait un gagnant) le 13 novembre, les superstitieux apprécieront. Afin de virer la somme de 169 millions d’euros sur son compte bancaire, l’heureux vainqueur a juste à téléphoner un numéro mis en place par la FDJ dans les 60 jours qui viennent.

Que peut-il s’offrir avec 169 millions d’euros ?

Evidemment, grâce à un tel gain, le vainqueur béni des dieux va pouvoir se laisser aller à tous ses rêves, même les plus fous. En plus de mettre à l’abri sa famille pour des dizaines de générations, en espérant que la gestion soit saine, il pourra s’acheter 2 Airbus A 320, près de 20 ans de salaire comme le joueur de football le mieux payé de Ligue 1, à savoir Zlatan Ibrahimovic, ou encore, quelques îles dans un archipel baigné dans une eau à 28 degrés. Plus simplement, il pourra sans doute investir de façon massive dans l’immobilier et dans l’or, deux valeurs refuges en cas de tempête économique comme maintenant.

Cela étant, avant de profiter de son argent, il va sans doute devoir reprendre son souffle, participer à la formation prévue pour les gains importants de la FDJ et digérer la nouvelle qui a de quoi chambouler. Vivement la prochaine cagnotte…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères