Aubin Cazals brille aux WSOP

Aubin Cazals brille aux WSOP

Le 05/06/2012 | Réagissez à cet article 

Aubin Cazals l’a fait, il a réussi à remporter le premier bracelet WSOP 2012 made in France. Un exploit accompli face au tenace Joseph Cheong qui aura bataillé sans relâche jusqu’à la dernière main alors que les 2 joueurs arrivaient aux heads-up avec le même nombre de jetons.

Aubin Cazals décroche le titre au WSOP 2012

Alors que le Français Aubin Cazals avait déjà lutté pendant plus de 9 heures face à Warwick Mirzikinian lors du tour précédent à cause d’un deep bien trop important selon bon nombre de joueurs, il a fallu encore 5 heures de combat pour se défaire de Joseph Cheong.

A seulement 21 ans, l’une des surprises de ce tournoi, à savoir Aubin Cazals a donc décroché le dixième bracelet WSOP de l’histoire du poker français, une véritable performance pour ce joueur qui est arrivé sur la pointe des pieds lors de ce Mixed Hold’em à 5 000 dollars. Au gré du tournoi, il a su se faire une place au soleil, à noter également, l’excellente performance d’Hugo Lemaire qui avait justement échoué contre Joseph Cheong.

Un final haletant au cours de ce heads-up

La belle histoire d’Aubin Cazals a aussi été écrite grâce à un final littéralement hallucinant. En effet, alors que les deux joueurs, après plusieurs heures de jeu se retrouvaient avec le même nombre de jetons, la température est montée de plusieurs crans l’espace d’une seule main. Avec que les blinds étaient à 10 et 20 k, une succession de relances et de sur-relances a entrainé le tapis de Joseph Cheong qui était alors persuadé de flairer le bon coup, Aubin a suivi sans souci.

Alors que ce dernier montrait sa valeureuse mais insuffisante paire de 4, le Français répondait par une paire de rois, la messe était alors dite. Le reste de la partie est accessoire puisque le futur vainqueur a réussi à éviter le bad beat en jouant avec rigueur. Cela est une excellente nouvelle pour le poker français, et nul doute, qu’ils seront plusieurs a chanté la Marseillaise lorsque celle-ci résonnera au Rio de Las Vegas.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères