Au Brésil, le poker est un sport d’esprit et de stratégie

Au Brésil, le poker est un sport d’esprit et de stratégie

Le 04/02/2012 | Réagissez à cet article 

Dans un pays où le football est roi, le poker a réussi cette semaine à devenir un sport à part entière. C’est le ministre des Sports brésilien qui l’a annoncé. Au Brésil, le poker n’est plus considéré comme un jeu de hasard mais bel et bien comme un sport d’esprit et de stratégie.

Le ministre des Sports reconnaît le poker comme un jeu d’adresse et d’esprit

Le gouvernement brésilien a reconnu officiellement le poker comme un jeu d’adresse et qui nécessite des compétences pour réussir. Il est dorénavant considéré comme un sport au même titre que le football, sport roi dans ce pays d’Amérique du Sud.

Le CBTH devient la ligue nationale officielle

La Confederaçao Brasileira de Texas Hold’em (CBTH) devient la ligue de poker officielle brésilienne. Dans un communiqué, le ministre brésilien des Sports,  Orlando Silva, reconnaît le célèbre jeu d’argent comme une « discipline compétitive dans laquelle le participant a besoin d’intelligence, de talent et de compétences intellectuelles et comportementales pour réussir ». Le CBTH, soutenu par la fédération internationale de poker, l’International Federation of Poker et l’organisation Mind Sports, a finalement réussi à obtenir du gouvernement la qualification du jeu comme sport mental officiel à part entière.

La Confederaçao Brasileira de Texas Hold’em (CBTH) a été enregistré comme le corps gouvernemental officiel qui gèrera le nouveau sport.

Fondée en 2009, le CBTH fait partie des premiers membres de l’International Federation of Poker. En attendant la Coupe du Monde de football en 2014 et les Jeux Olympiques en 2016, cette décision intervient quelques semaines avant le coup d’envoi de la grande finale du LAPT programmé à St Paul le 21 février prochain. Le Brésil est également en lice pour accueillir l’IMSA World Mind Sports Games en 2016.

En France on attend toujours une révision du statut du poker

En France, les choses ne bougent pas trop. On se souvient de cette décision du tribunal de Toulouse en juillet dernier qui considéré le poker non pas comme un jeu de hasard mais bel et ben comme un jeu de stratégie et d’adresse dans une affaire de « tenue de maison de jeu illégale ». En effet la loi française est très stricte en ce qui concerne les jeux de hasard et d’argent. Mais il semblerait qu’une possible évolution du statut soit envisageable.


Photo : Tony Parker, joueur sur BetClic.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères