Kool Shen remporte 100.000 euros au poker

Kool Shen remporte 100.000 euros au poker

Le 30/01/2012 | Réagissez à cet article 

Le rappeur Kool Shen (Bruno Lopes), joueur émérite de poker, vient de se distinguer dans la discipline en arrivant en tête au Main Event des Euro Finals of Poker (EFOP), sa première victoire dans un tournoi majeur.

100.000 euros de gain

Le 29 janvier 2012 restera un souvenir particulier pour la figure du rap français Kool Shen, de son vrai nom Bruno Lopes, avec son succès au Main Event des EFOP qui se déroulait à l’Aviation Club de France à Paris, avec la présence de 109 joueurs qui ont payé 5.000 euros pour pouvoir concourir.

Kool Shen remporte par la même occasion la coquette somme de 100.000 euros et s’impose comme un joueur de poker redoutable parmi les professionnels du domaine. Le chanteur pratique assidument le poker, il est membre de l’équipe professionnelle « Poker Leaders » et vise clairement sur le long terme une victoire sur l’European Poker Tour ou le World Poker Tour, les tournois parmi les plus prestigieux et médiatiques dans l’univers du poker.

Kool Shen a réussi à devancer des joueurs célèbres

Le tournoi affichait un très haut niveau avec la présence de Jonathan Duhamel le champion du monde 2010, de David Benyamine, d’Hugo Lemaire, de Tristan Clémençon ou encore de Ludovic Laçay. Le tournoi s’est achevé sur une dernière table composée de Jérôme Nay, Aubin Cazals et Bruno Lopez (Kool Shen). Un compromis a été passé entre les trois derniers joueurs pour garantir à chacun 90.000 euros de gains. Jérôme Nay décroche la troisième position avec 90.000 euros, Aubin Cazals étant battu en heads-up (partie de poker avec seulement deux joueurs sur la table) par Bruno Lopes, il remporte 94.760 euros.

L’ascension irrésistible de Kool Shen

Kool Shen s’est véritablement investi dans le poker en 2006/2007, commençant à jouer sur internet dans un premier temps il se distingue par ses talents de joueurs et intègre des équipes professionnelles, aujourd’hui Poker Leaders. Il continue de concilier sa carrière d’artiste avec celle de joueur professionnel de poker, il a par ailleurs contribué à la bande originale du prochain film d’Omar Sy récemment.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères