Chabal et PokerStars : clap de fin

Chabal et PokerStars : clap de fin

Le 08/01/2012 | Réagissez à cet article 

Ca y est, c’est fini ! Après Gaël Monfils, il y a six mois c’est au tour du rugbyman français Sébastien Chabal de quitter la Dreamteam de PokerStars. Serait-ce la fin des partenariats de rooms de poker avec les célébrités du monde sportif ?

Clap de fin pour Chabal

Clap de fin pour le sportif français et le site de poker en ligne. Sébastien Chabal ne fait plus partie de la Team PokerStars. Pourtant il avait récemment intégré la télé-réalité La Maison du Bluff, émission soutenue par son ancienne écurie en tant que coach sportif auprès des candidats. Mais visiblement cela n’aura pas suffit à renouveler le contrat du joueur du Racing Métro.

« Caveman » devient une égérie publicitaire

Découvert par le grand public en 2007, lors de la Coupe du Monde de Rugby en France, Sébastien Chabal, par sa carrure imposante et son look « d’homme des cavernes », va s’attirer la sympathie des Français et rapidement attirer l’attention des publicitaires. « Caveman », comme le surnommait ses coéquipiers à Sale, en Angleterre, deviendra une Star de la pub et surfera sur sa  notoriété naissance pour multiplier les contrats publicitaires. Notamment avec PokerStars, on le verra dans une publicité en blonde et en vampire pour l’opérateur de jeux.

Un partenariat avec Eventeam

Le dernier en date, est celui avec Eventeam. Chabal devient le nouvel ambassadeur de la billetterie officielle de Comité Nationale Olympique et Sportif Français. Cette société est la seule habilitée en France à revendre les billets pour assister aux Jeux Olympiques de Londres 2012. Avec l’aide de Sébastien Chabal, qui se mettra en scène dans une minisérie diffusée sur Internet, Eventeam veut faire découvrir les sports olympiques aux Français.

Une carrière sportive et publicitaire sur le déclin

Pourtant Chabal n’est plus au firmament de sportifs adulés par le grand public. Sportivement aussi il est sur le déclin. Au micro de RMC, il confiait il y a encore quelques semaines qu’à trente-quatre ans, l’équipe de France était derrière lui et qu’il n’avait plus vraiment sa place en équipe nationale. A trop faire l’homme sandwich, il a peut être oublié de se concentrer sur ce qui l’avait fait émerger aux yeux du public : le rugby.

Sébastien Chabal évolue aujourd’hui au poste de 3ème ligne centre au sein du club français Racing Métro. Après plus de dix années au plus haut niveau, le sportif préféré des Français en 2009 a remporté un titre de Champion d’Angleterre, un Challenge Européen, deux tournois des 6 Nations dont un grand chelem en 2010.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères