OM-PSG sans supporters parisiens : à prendre en compte avant de parier ?

OM-PSG sans supporters parisiens : à prendre en compte avant de parier ?

Le 11/10/2011 | Réagissez à cet article 

Alors que le Clasico OM-PSG n’aura lieu que le 27 novembre prochain au stade Vélodrome, le match a débuté en coulisses. L’enjeu : les déplacements des supporters lors des deux matches de Ligue 1, le 27 novembre à Marseille et le 7 ou 8 Avril au Parc des Princes.

Analyse d’une guerre de tranchées qui n’arrive pas au bon moment pour l’Olympique de Marseille, qui ne fait pas ses preuves en Ligue 1. Pour les parieurs qui souhaitaient miser de l’argent sur une victoire du Paris-Saint-Germain, est-ce que cela peut changer quelque chose sur leurs mises ?

Une question de sécurité au stade Vélodrome

Alors que le match ne se jouera que dans un mois et demi, le Ministère de l’intérieur a déjà pris sa décision lors d’une réunion préparatoire aux deux chocs prévus le 27 novembre au Vélodrome et début avril au Parc. Il n’y aura ni déplacement à Marseille pour les supporters parisiens, ni de déplacement à Paris pour les supporters marseillais. Le motif invoqué est celui de la sécurité du stade en ce qui concerne le match au Vélodrome. En effet le stade est en travaux dans l’optique de l’Euro 2016 et il n’offrirait pas les garanties suffisantes pour recevoir les Parisiens.

Mais cette décision a un précédent, puisque l'an dernier ces deux rencontres avaient déjà eu lieu sans supporters adverses suite aux incidents survenus lors de la saison 2009/2010.

Parier sur un PSG sans supporters

Le Paris-Saint-Germain semble intraitable cette saison. Dans son Parc des Princes, porté par un public redevenu ce qu’il était, le club de la capitale impressionne. Nous vous avions parlé des détails qui comptent avant de parier en ligne sur une équipe plutôt qu’une autre. Et bien le prochain déplacement à Marseille du PSG en comportera un : le club de Pastore n’aura pas de supporters au Vélodrome. Amis parieurs, pensez bien à prendre cet élément en compte lorsque vous parierez de l’argent.

L’OM, trop difficile à parier cette année

S’il y a bien un club sur lequel il est trop incertain de parier de l’argent depuis le mois d’août, c’est bien l’Olympique de Marseille, performant en Ligue des Champions et lors du Trophée des Champions face à Lille, les phocéens sont incapables d’enchainer les bons résultats en championnat. Face au PSG en novembre, la situation aura bien évoluée et l’on y verra plus clair dans les semaines qui viennent.

Margarita Louis-Dreyfus met la pression

Si la Ligue 1 a fait une trêve pour les matches internationaux, l’Olympique de Marseille est tout de même au cœur de l’actualité. La raison ? Les déclarations de Margarita Louis-Dreyfus dans le journal le Monde. L’actionnaire majoritaire est lassée des mauvais résultats du club et déclare être « libre de vendre l'OM demain ». Le président Vincent Labrune essaie alors d’éteindre l’incendie en déclarant que cela « n’est pas d’actualité ». Pourtant, dans la ligne de mire de MLD, c’est bien l’entraîneur de l’OM, Didier Deschamps, qui est visé : « C'est à lui de montrer ce qu'il peut faire ».

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères