Jeux d’argent : les Français ont doublé leurs mises en 8 ans

Jeux d’argent : les Français ont doublé leurs mises en 8 ans

Le 31/01/2011 | Réagissez à cet article 

Les Français ne lésinent pas sur les moyens en ce qui concerne les jeux d’argent. Vous êtes fans de jeux, que ce soit au casino, à gratter, au poker, au loto, etc. La FDJ et le PMU n’ont pas été touchés par l’arrivée de nouveaux concurrents sur la scène des paris sportifs. Au contraire, leur chiffre d’affaire a considérablement augmenté.

En 8 ans, les Français ont doublé leurs investissements dans les jeux

L’année 2010 restera un succès gravé à jamais dans l’univers des jeux d’argent. En ce qui concerne la FDJ, elle est en perpétuelle bénéfice par rapport aux années précédentes. L’an 2010 a vu le groupe FDJ encaisser la somme de 10 milliards d’euros de vente, ce qui est une hausse de 5,5% à 2009.

C’est la première fois qu’un opérateur de jeux français dépasse la barre annuelle des 10 milliards d’euros. L’essor des jeux à mises est aussi apparu grâce à sa libéralisation avec la loi de 2010 accompagnée de l’ARJEL.

En 8 ans, les Français ont doublé leurs mises. Internet en ait pour beaucoup mais votre propension à jouer ne va pas en diminuant. De plus, les paris sportifs en ligne ont représenté un chiffre d'affaires de 91 millions d'euros. En 2010, l'ensemble de la gamme des paris sportifs, via ParionsWeb, dépasse 10% des ventes de la FDJ (783 millions d'euros, 8% des ventes en 2009).

Les 19 jeux de grattage enregistrent 4,290 milliards d'euros (+10,6%) de vente. Quant aux jeux de tirage, ils réalisent 3,490 milliards d'euros de ventes. Le Loto (1,538 milliard) est en passe de devenir le premier jeu de loterie, devant Euro Millions, en progression à 1,104 milliard mais derrière le Rapido (1,552 milliard).

Les casinos en recul

Les Français sont moins attirés vers les casinos. Malgré les tournois organisés très souvent, les casinos ne sont plus à l’ordre du jour. Alors il est vrai que tous les tournois de poker se déroulent souvent dans ces lieux, mais les machines à sous et la roulette ne font plus le même effet qu’il y a quelques années.

Les gens ne veulent plus se déplacer et entendent bien miser beaucoup à travers un écran d’ordinateur. Mais attention à ne pas plonger dans l’addiction.

Le bilan 2011 s’annonce encore très favorable. La loterie estime à 3% l’augmentation des ventes par rapport a 2010. Réponse début janvier 2012 pour voir si la statistique s’est révélée exacte.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères