Paris sportifs : Roger Federer et son agent ont-ils fraudé ?

Paris sportifs : Roger Federer et son agent ont-ils fraudé ?

Le 16/10/2010 | Réagissez à cet article 

L’évènement polémique est le Roland Garros 2006, Roger Federer battu en finale par Rafael Nadal. Quatre ans après le duel, une question est posée devant la Cour Supérieure de Los Angeles par Jim Agathe, éditeur américain : la défaite du joueur suisse a-t-elle été anticipée ?

Théodore Forstman, l’agent de Roger Federer  est  au cœur de cette affaire de fraude aux paris sportifs après une entrevue avec le joueur.

Le coup bas

L’agent du joueur suisse, qui est également celui de Tiger Woods, propriétaire d’IMG (grande compagnie de management sportif) est soupçonné d’avoir abusé de sa position pour miser sur des compétitions.

Inscrivez-vous sur BetClic : 20 € remboursés sur votre 1er pari !

La mise est passée de 10 000 à 40 000 dollars après que l’agent ait échangé quelques mots avec Roger Federer juste avant la finale du tournoi.

Jim Agathe, l’accusateur, laisse entendre que ces paris organisés ont permis à Théodore Forstman de renflouer les caisses de sa compagnie. Mais l’accusation ne semble pas se limiter à ce seul évènement. L’éditeur américain fait courir le bruit d’autres paris truqués sur des compétitions avec le joueur de golf Tiger Woods.

Le revers

L’entourage du joueur bâlois se refuse à tout commentaire. Seul le porte parole du businessman mis en cause déclare que « les accusations de Jim Agathe ne sont pas seulement fausses mais, elles sont absurdes ». Il rappelle également que les deux hommes sont en froid depuis 2008. Date à laquelle Jim Agathe avait été débouté par la justice pour une accusation similaire sur Théodore Frostman. Des propos relayés par le site TMZ,  le même qui avait révélé la mort de Mickaël Jackson.

Le problème est que le  bruit de cette rumeur résonne aux oreilles de la Fédération Internationale de Tennis, qui va s’intéresser de prés au dénouement de cette affaire.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères