PokerStars parvient à se sortir de la tourmente avec ses joueurs

PokerStars parvient à se sortir de la tourmente avec ses joueurs

Le 12/07/2010 | Réagissez à cet article 

Entre mouvements de manifestation virtuels et bande de tricheur, PokerStars subit le revers de la médaille de son succès. Quand ses joueurs se rebellent, le plus grand site de poker du monde répare les pots cassés.

PokerStars renonce à ses 2% sur les pots pré-flop

Dans la soirée du dimanche 4 juillet, une opération « sitting-out » avait été organisée à l’initiative de Skip, un joueur amateur. Face à la protestation, le PDG de PokerStars Isai Scheinberg avait contacté Skip afin qu’il cesse le mouvement. Il a fait passer le message au directeur de la filiale française qui a entamé des négociations avec les joueurs français. Suite à ce premier sit-in virtuel de ses joueurs, PokerStars.fr a fait un geste envers ses habitués. Le site de poker en ligne a décidé de supprimer son prélèvement de 2% sur les pots pré-flop.

Inscrivez-vous sur PokerStars maintenant et recevez 500 € offerts sur votre 1er dépôt.

Face à ce geste, les réactions des joueurs sur certains forums restent mitigées selon Pokernews. Un geste qui arrive quand même à temps pour les joueurs. Ils avaient déjà prévu un deuxième « sitting-out » dimanche dernier. Le mouvement a été levé suite à l’annonce du site, vendredi, d’abandonner son rake de 2% sur les pots pré-flop. La décision de l’opérateur est-elle aussi guidée par l’ampleur de la médiatisation du mouvement ? Du reste, les médias du monde entier suivent l’affaire de près.

Collision en « Double-or-Nothing »

Décidément, la salle est dans la tourmente face à certains de ses joueurs. Plusieurs dizaines de chinois d’Hangzhou ont triché au « Double-or-Nothing ». La tricherie a été mise au grand jour sur le forum américain Two+Two suite au post d’un des tricheurs. Sous le pseudo « Jane0123 », il s’est plaint du gel de son compte à 10 000$ sur PokerStars. En réponse, un internaute s’est contenté de se réjouir de cette « bonne » nouvelle. Cet internaute ajoutant même qu’il aurait envoyé une vingtaine de mails à l’opérateur dans lesquels il se plaignait de Jane0123 et sa bande.

En menant son enquête, PokerStars s’est aperçu que la plupart des tricheurs dominaient le classement général des « Double-or-Nothing » de PokerStars. Wudiyng, le plus gros vainqueur du classement SNG DoN en 2009, avec 96 000$ en poche, fait parti des joueurs impliqués. L’opérateur a conclu à une collision en « Double-or-nothing » par la bande de Jane0123. Une bande bien organisée. Ils se réunissaient tous autour d’une même table afin de prendre l’avantage numérique des joueurs présents. Puis arrivés à la bulle du tournoi, ils sur-relançaient ou se mettaient simultanément à tapis pour maximiser leurs chances d'éliminer les joueurs ne faisant pas partie de la triche.

Le site a déjà banni la cinquantaine de comptes mis en cause. L’opérateur a également confisqué leurs gains pour les reverser aux victimes. Selon les premières estimations, la cagnotte constituée par la triche monte à 750 000 euros. L’opérateur fraîchement agréé par l’ARJEL a promis de rembourser les victimes pour un total de 587 000$. Le gel des comptes de la bande de « Jane0123 » a rapporté 85 000$ en cash et FPP, le reste de la somme sera déboursée par PokerStars.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères