Les jeux pour gagner à la télé sont-ils en train de nous lasser ?

Les jeux pour gagner à la télé sont-ils en train de nous lasser ?

Le 08/05/2010 | Réagissez à cet article 

Selon l’actualité récente, les jeux d’argent sont prêts à envahir nos téléviseurs, déjà occupés par du poker, des loteries et des courses hippiques sur certaines chaînes. Mais même si l’engouement pour ces jeux ne faiblit pas sur la toile, quand est-il de la télévision ? Le soufflet serait-il retombé ?

L’audience des jeux tv en chute libre

A l’heure où les jeux d’argent arrivent sur nos écrans, on apprend que les jeux télé tels que A prendre ou à laisser ou Le Juste Prix sur TF1 voient rouge. Les audiences, habituellement bonnes, ne sont plus au rendez-vous. Un constat qui ne dit rien qui vaille pour les nouveaux arrivants surtout que dans les principales causes de désintérêt, on trouve la crise économique.

Les joueurs, à l’antenne, ne sont plus courageux comme avant et jouent des petites sommes, ce qui enlève donc tout le charme et le suspense d’une émission comme celle d’Arthur.

La crise aurait également tendance à pousser les téléspectateurs à changer de chaînes. En effet, l’argent étant sur toutes les lèvres en ce moment, le meilleur moyen de penser à autre chose est encore de regarder des programmes qui n’en parlent pas.

Importance de la tranche horaire

Heureusement pour les nouvelles chaînes voulant se spécialiser dans les jeux à mises, la crise économique n’est pas non plus la seule raison de ce désintérêt grandissant pour certains programmes. Ces nouveaux arrivants gardent encore toute leur chance car l’heure de programmation de ces jeux est également fortement remise en cause. En effet, elles sont diffusées à des heures qui certes sont de grandes écoutes, mais l’hiver. Or, nous approchons de l’été et les beaux jours se rallongeant, les gens ne restent plus devant leurs écrans à certaines heures de la journée.

Pour preuve, on observe parallèlement des records d’audience pour le jeu Tout le monde veut prendre sa place, de Nagui, diffusé lui à une heure de grande écoute et faisant lui aussi gagner de l’argent à ses candidat. Tout ne serait donc pas la faute à la crise et ce désintérêt ne serait peut-être que passager.

Des chaînes payantes qui marchent

Et les chaînes diffusant des programmes de pur « gambling », comment se portent-elles ? Là encore, pas de souci à se faire pour les nouveaux arrivants sur le marché au regard de la bonne santé qu’elles arborent. En effet, Equidia a été regardé en moyenne par 310 000 personnes, chaque jours entre 13h30 et 20h, dans un point de vente PMU, de décembre 2009 à février 2010. Autant dire que la chaîne hippique se porte bien.

De la même manière, après la rumeur expliquant qu’il n’y aurait plus de World Poker Tour sur Canal+, nous avons pu constater la réapparition ce mois-ci du duo Valérie Amarou et Patrick Bruel pour une nouvelle saison. La chaîne cryptée n’est pas prête à laisser tomber l’émission grâce à laquelle elle a battu tous les records d’audiences pour ce type de programme. On peut penser qu’elle ne la conserverait pas non plus si elle ne croyait plus à son potentiel.

La crise est passée par là et certaines émissions de jeux télé liées à l’argent en pâtissent, mais les nouveaux arrivants sur le marché souhaitant proposer des programmes liés au poker et paris hippiques ou sportifs peuvent trouver leur public. Ils doivent cependant réussir à organiser comme il se doit leur programmation et à étudier correctement le fonctionnement des téléspectateurs, afin de ne pas chuter comme A prendre ou à laisser.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères