Le maillot de l'OM avec la marque BetClic est déjà en vente

Le maillot de l'OM avec la marque BetClic est déjà en vente

Le 05/05/2010 | Réagissez à cet article 

Le site officiel du club marseillais a dévoilé le nouveau maillot de l’OM Domicile 2010-2011. Un maillot qui, sans grande surprise, arbore le logo de BetClic. Une opération que l’Olympique Lyonnais avait déjà tentée avant de se faire rappeler à l’ordre.

Le maillot déjà disponible en précommande

Après le coup de génie marketing d’il y a quelques mois consistant à commercialiser un maillot collector de l’OM à l’effigie du bookmaker BetClic, le nouveau maillot de l’OM domicile 2010-2011 est enfin disponible en précommande, sur le site officiel du club. Il vous en coutera 75 € pour le modèle homme et 60 € pour le modèle femme ou junior.

Ce nouveau maillot reprend évidemment les couleurs historiques du club, à savoir blanc et turquoise, mais arbore également le logo de l’opérateur de jeu en ligne, ce qui, selon certains, est assez disgracieux. Esthétique ou pas, c’est ce maillot qui sera disponible dans tous les magasins Adidas et boutiques officielles et que les partenaires de Mamadou Niang inaugureront en avant première samedi 8 mai, à Lille.

Une annonce prématurée ?

Lille ? Et oui, c’est encore Lille qui risque d’être le théâtre des péripéties liées à la loi sur la libéralisation des jeux d’argent et plus précisément la publicité des opérateurs de jeux dans le football. Les joueurs de l’Olympique Lyonnais avaient, il y a quelques semaines,  revêtu des maillots avec le logo du même opérateur de jeu, encore  illégal, au cours d’un match contre le LOSC. Le récent ministre du budget, François Baroin, était alors monté au créneau en rappelant l’équipe de football à l’ordre « d’une part la loi sur les jeux en ligne n’est pas encore applicable compte tenu du recours devant le Conseil constitutionnel et, d'autre part, tant que les opérateurs de jeux en ligne n'auront pas été agréés en France, ils ne peuvent faire de publicité par quelque moyen que ce soit ». Alors qu’est-ce qui a changé depuis pour que l’Olympique de Marseille, d’habitude si discrète à ce sujet, se jette à l’eau maintenant ? Et bien rien, et c’est justement ça qui est étonnant. La loi autorisant la publicité pour les jeux en ligne n’est toujours pas applicable, le Conseil Constitutionnel ayant annoncé qu’il ne rendrait son verdict que le 12 mai prochain, verdict qui devrait rapidement conduire à une promulgation. C’est seulement une semaine après que la loi ait été promulguée que les opérateurs pourront faire leur demande d’agrément auprès de l’ARJEL.

Ainsi à quelques semaines près, le club marseillais tente le diable en arborant un maillot encore considéré comme illégal. Au vue du tôlé causé par le même comportement côté Lyonnais, il serait injuste que rien ne se passe après le match de samedi. Pourtant, on aimerait bien, justement à quelques semaines de la légalité, parler de foot pour parler foot et non sponsors.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères