FDJ : Morpion is back !

FDJ : Morpion is back !

Le 08/09/2014 | Réagissez à cet article 

La Française des Jeux vient de relancer l’un des jeux les plus mythiques de son histoire, il s’agit du Morpion. Mis au placard depuis 2 ans, il revient sur le devant de la scène en cette période de rentrée.

150 millions d’euros de ventes chaque année

Avant sa disparition en 2012, le jeu de grattage du Morpion générait plus de 150 millions d’euros de chiffre d’affaires. N’oublions pas que les jeux de grattage sont le premier foyer de ressource pour la FDJ puisque 45% de son chiffre d’affaires sont issus de ce type de jeu. Clairement, la Française des Jeux veut réaliser un nettoyage en profondeur de sa gamme Illiko.

Durant ses 2 ans d’absence, Dédé et  Treize avaient pris le relai sur ce segment. Mais après 24 mois sans pouvoir gratter un seul « Morpion », les détaillants comme les joueurs attendaient son retour.

Il s’agit d’un véritable plébiscite. N’oublions pas qu’hormis le Millionnaire, le Morpion est le jeu de grattage disposant du plus important taux de notoriété chez les joueurs (8 joueurs sur 10 connaissent le petit personnage bleu de ce jeu). Depuis quelques jours, ce jeu a donc fait son retour chez les 33 400 points de vente de la FDJ.

Un succès depuis 1994

Le Morpion a été lancé par la FDJ en 1994 et son succès a été total jusqu’en 2012. Concrètement, de nombreux spécialistes estiment que de jeu a su populariser les jeux de grattage dans toute la France. Grâce à sa simplicité et l’humour (corrosif et caustique) de son personnage, le Morpion est devenu le roi des jeux de grattage pendant de nombreuses années.

Lors des premières années, plus de 330 millions de tickets se sont vendus. Ensuite, ce chiffre n’a cessé de baisser (72 millions de tickets grattés lors de l’année de son « départ »).

Pour rappel, afin de remporter un gain lié, il faut aligner 3 symboles similaires (soit des croix, soit des ronds). Son coût est désormais de 2 euros et le gain maximum de 10 000 euros.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères