Non-lieu pour la FDJ

Non-lieu pour la FDJ

Le 18/07/2014 | Réagissez à cet article 

Une décision de justice particulièrement attendue a été rendue concernant le présumé scandale des jeux de grattage « truqués » de la Française des Jeux. Après une longue enquête et plusieurs délibérés, la FDJ a été blanchie.

Des jeux de grattage dépourvus de hasard ?

Clairement, lorsque l’assidu joueur Robert Riblet a entamé son enquête relative au trucage des jeux de grattage de la FDJ, il était de s’imaginer une telle histoire. En effet, en 2007, il avait demandé l’ouverture d’une information judiciaire concernant la FDJ pour « Escroquerie et Abus de Confiance ». Selon lui, les lots de tickets vendus aux buralistes contenaient tous les mêmes probabilités de gains (par exemple : 10 tickets gagnants de 20 euros, 30 tickets à 10 euros, 1 ticket à plus de 500 euros, etc…).

Il n’avait alors pas lâché l’affaire, ni en 2012, ni en 2013 puisque selon lui les instructions étaient très incomplètes. Selon lui, les jeux de grattage ne sont pas si aléatoires que cela et la répartition par livrets (lots de tickets) l’avait grandement interrogé.

Un ancien de la FDJ s’interroge également

Le cas de ce retraité est loin d’être unique puisque même un ancien dirigeant de la FDJ avait évoqué cette tromperie. Toutefois, il n’est pas évident de connaitre les motivations de Gérard Colé envers son ancien employeur. Notons qu’il avait été un support de poids pour le retraité-enquêteur.

Au final, pas moins de 4 juges d’instruction différents ont travaillé sur cette affaire qui aurait pu avoir des conséquences très lourdes sur le chiffre d’affaires de la FDJ. En effet, n’oublions pas que les jeux de grattage représentent 45% du chiffre d’affaires de la firme. Cela représente la coquette somme de 5,5 milliards d’euros chaque année. Les jeux de grattage les plus plébiscités par les joueurs sont Cash et Le Millionnaire.

En tout cas, ce non-lieu enterre définitivement cette affaire de présumée tromperie. L’enquêteur devra même verser 10 000 euros de dommages et intérêts à la FDJ. Peut-être aura-t-il d’un gain important à un jeu de grattage pour payer cette somme ?

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères