Quel est le rôle du groupe et de la fondation FDJ ?

Quel est le rôle du groupe et de la fondation FDJ ?

Le 20/08/2011 | 1 commentaire(s)

La Française des Jeux, maintenant communément appelée FDJ, est incontournable dans le monde des loteries et des jeux d’argent en général. Retour sur l’entreprise de tous les Français et sa fondation.

La FDJ, leader dans son domaine

La FDJ s’est imposée comme une des références mondiales en termes de réseau et de promotion de ses jeux, qu’ils soient à gratter ou à miser comme leurs fameuses loteries. La firme se diversifie sur internet en profitant de la nouvelle législation sur les jeux en ligne sans que ses points de ventes physiques en pâtissent, ils en font d’ailleurs un point d’honneur. L’objectif est alors de favoriser le plus grand nombre de personne sans en léser une seule.

Ainsi « la chance sourie au plus grand nombre » comme le souligne son directeur Christophe Blanchard-Dignac.

La fondation FDJ ou la mission d’intérêt général

A l’origine, la FDJ est fondée sur un mécanisme de loterie pour aider et faire prendre conscience à la population de l’aide et de la solidarité avec les mutilés de la première guerre mondiale (association des « gueules cassées »).

L’entreprise ne l’a pas oublié et développe cette vocation d’entraide avec sa fondation qui existe depuis 18 ans. Elle s’attache à des actions solidaires notamment dans le domaine du sport pour selon ses termes aider les personnes en situation difficile à « se dépasser », « se relancer » et « être ensemble ». Cette action s’inscrit dans une opération à grande échelle visant à mobiliser les consciences dans un intérêt général. Dans cette optique elle se sert de son groupe pour promouvoir son action et sa fondation comme en témoigne les 177 millions d’euros versés en 2010 au Centre National pour le Développement du Sport (CNDS).

Elle sponsorise des athlètes

La FDJ s’engage dans des partenariats avec des missions sportives. Elle a soutenu près de 55 associations et à travers son programme « Challenge » elle a sponsorisé 328 athlètes dont 102 médaillés olympiques. A moindre échelle la fondation s’évertue à accompagner des associations dans un but social comme l’Académie Christophe Tiozzo pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle de jeunes issus des quartiers sensibles par la pratique de la boxe et de ses valeurs.

Depuis 3 ans, la FDJ travaille avec la Croix-Rouge Française à organiser sur tout le territoire des événements festifs de fin d’année comme Noël. Ce la revient à un soutien de 300.000 euros pour témoigner de l’engagement social de l’entreprise.

Vos réactions (1)
Marsille, le 19/01/2012

Toutes les actions sont louables mais pourquoi jamais d'aide aux animaux ? Le nouveau jeu "Poils à gratter" ne pourrait-il pas contribuer à aider les refuges de France qui sont dans une grande misère, qui tirent le signal d'alarme car ils n'ont plus les moyens de nourrir les animaux abandonnés et ceci dans l'indifférence générale ? La misère animale est indigne d'un pays comme la France. Les bénévoles qui travaillent dans les refuges n'ont-ils pas droit à être eux aussi un peu considérés ?


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères