La FDJ innove avec le « poker à gratter »

La FDJ innove avec le « poker à gratter »

Le 11/04/2011 | 2 commentaire(s)

Preuve que les tapis ne sont pas qu'une mode, FDJ Grattage a décidé de commercialiser un nouveau jeu à gratter basé sur le poker. Pour seulement 3 € dépensés, vous pouvez dorénavant décrocher jusqu'à 50.000 €, ainsi que deux voyages hors du commun. A vos tickets !

50.000 € pour 3 €

Au total, plus de 21 millions de tickets seront mis en vente avec un seul objectif : vous faire décrocher le plus gros lot, 50.000 €. Évidemment, les gains intermédiaires pourront vous tenir en haleine jusqu'à ce que vous tombiez sur le Jackpot.

Le principe du jeu est identique à celui d'une partie de poker Texas Hold'em. Faîtes la meilleure combinaison possible avec 5 cartes. Pour cela, vous disposez de 5 cartes communes avec quatre adversaires et de 2 cartes privées, variantes selon votre concurrent.

Un ticket pour le WSOP Europe à gagner

En plus de pouvoir décrocher la belle somme de 50.000 €, vous pourrez participer à l'offre promotionnelle lancée par la FDJ en même temps que la mise en circulation du jeu. Du 7 au 21 avril, une entrée pour le WSOP Europe est à gagner dans l'un des 35.800 points de vente de la Française des Jeux.

Deux voyages au bout de la partie

Au bout du gratte-gratte, un séjour d'une semaine pour deux personnes à Cannes. Mais ce n'est pas tout. L'ultime chanceux pourra remporter un voyage pour deux dans la capitale du Texas Hold'em : Las Vegas. Du bluff ? Impossible, la FDJ a bel et bien signé un partenariat avec Caesars, détenteur de la marque WSOP. Direction l'étale de jeux à gratter !

Vos réactions (2)
Audrey, le 11/04/2011

@Papou : Pour participer, vous pouvez gratter un ticket "POKER" chez votre buraliste.


Papou, le 11/04/2011

comment partice t'on au tirage wsop et aux deux voyages


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères