«Betnet est l’opérateur hippique du moment qui monte»

«Betnet est l’opérateur hippique du moment qui monte»

 Par Stéphane LORMEAU, Turfomania, le 26/07/2011 | Réagissez à cet article 

Si l’été n’est pas la saison la plus excitante pour les parieurs, il y a de très belles choses côté turf. Le mois d’août est notamment très attendu. Stéphane Lormeau revient avec nous sur cette année hippique et sur les opérateurs de jeux qu’il faut choisir pour miser.

KUZEO : « Comment va Turfomania ? Combien de turfistes comptez-vous chaque mois ? »

Stéphane Lormeau : Turfomania va bien, merci ! En huit années d’existence, Turfomania.fr n’a jamais compté autant de turfistes passionnés sur le site. Ce sont 350.000 turfistes qui visitent le site chaque mois, générant pas moins de 1.200.000 visites chaque mois pour plus de 10.000.000 de pages vues.

« Comment ressentez-vous l'état d'esprit des parieurs depuis la libéralisation du marché ? Voyez-vous arriver des joueurs de poker qui se mettent au turf petit à petit, déçus par le poker en ligne français ? »

En ce qui concerne l’état d’esprit des parieurs depuis la libéralisation du marché des paris hippiques en ligne, aucun emballement n’est constaté. Les nouveaux acteurs se sont alignés sur l’offre du PMU, donc autant dire que rien de très excitant ne s’est véritablement produit. Un taux de retour joueur plutôt faible et une absence d’innovation… Voilà en synthèse le ressenti des turfistes/parieurs sur internet. Pour ce qui est de l’intérêt des joueurs de poker pour le turf, la chose reste très marginale.

« Quels sont les points positifs de la loi ? Que reste-t-il à améliorer selon vous ? »

Le principal point positif de cette loi est de mettre sous contrôle un métier pas comme les autres. Les parieurs devraient légitiment se sentir mieux protégés en jouant sur des sites d’opérateurs de jeux disposant d’une licence française de paris hippiques en ligne délivrée par l’ARJEL.

Pourtant les choses ne sont pas si simples au regard de ce qu’il vient de se passer avec Full Tilt Poker (pour rappel, le célèbre site de poker en ligne vient de fermer en laissant des joueurs dans l’impossibilité de retirer leurs fonds). Si cette loi ne protège pas les parieurs/joueurs, alors c’est toute la légitimité de cette loi et de l’ARJEL qui pose question…  Les choses à améliorer sont de donner plus de liberté aux opérateurs, qu’il s’agisse de TRJ (Taux de Retour Joueurs), d’innovation sur les types de jeux et surtout selon moi de « possible » en matière de présence sur les hippodromes ou tout reste à faire.

« Quelles sont les courses à suivre de l'été et de l'automne ? Celles sur lesquelles il pourrait y avoir des surprises ? »

Coté galop de Vichy à Deauville, cet été sera riche en événements sans oublier les fameux King George. Le Prix Rothschild (31 Juillet) marquera le début du meeting Deauvillais avec GOLDIKOVA. La fabuleuse GOLDIKOVA que nous devrions retrouver dans le Jacques Le Marois parmi les meilleurs « milers » britanniques. Un Maurice de Gheest qui s'annonce lui aussi sous les meilleurs auspices avec la présence de Marchand D’Or, Moonlight Cloud et African Story.

Dans le prix de la Nonette, une confrontation entre GALIKOVA et GOLDEN LILAC est attendue. Du coté des trotteurs, les turfistes auront les yeux rivés sur les traditionnelles nocturnes de Cabourg en attendant la réouverture de Vincennes (lundi 22 août) ouvrant la voie au meeting d’hiver. Un été galop donc, avant un automne dans la perspective de l’Arc de Triomphe, où la confirmation des talents classiques sera attendue.

« Quel est selon vous le site de paris hippiques de l'année 2011 ? PMU reste-t-il incontournable ? »

J’aimerais pouvoir vous dire que le site de paris hippiques de l’année 2011 est Betnet qui bénéficie d’une interface de prise de paris exemplaire (simple, fiable efficace et très bien pensée) mais la réalité est sans appel, le site de paris hippiques de l’année 2011 a été créé en 2003 et il s’agit bien évidement du site du PMU. Avec 98% de parts de marché global des paris hippiques et 80% sur le online, dire que PMU reste incontournable est certes un pléonasme mais c’est surtout un problème pour le secteur.

« Les petits nouveaux sont quand même séduisants… »

Betnet a su se distinguer par une approche épurée et pragmatique de la prise de paris hippiques sur internet. Betnet, qui est de par sa situation géographique (Chantilly) et de par son Président, Patrick Barbe, un opérateur proche de la filière cheval, a su répondre aux attentes des turfistes exigeants en matière de simplicité de prise de paris. C’est assurément l’opérateur du moment qui monte.

« Quels conseils donneriez-vous aux turfistes débutants ? »

De bien intégrer le fait que les paris hippiques fonctionnent en mutuel. Les joueurs débutants doivent bien assimiler qu’ils ne jouent pas contre l’opérateur mais qu’ils jouent bel et bien les uns contre les autres. Ce principe simple n’est pas toujours compris pas les turfistes débutants, il est pourtant fondamental.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères