Informations sur les opérateurs de jeux : chiffres et partenariats

Informations sur les opérateurs de jeux : chiffres et partenariats

Le 08/12/2009 | Réagissez à cet article 

Tableau comparatif d'une dizaine d'opérateurs de jeux, leurs chiffres, partenariats et leurs informations. Mis à jour au 31/12/2009.

Nom du site, date de création

 

Chiffres

Nationalité, siège social

Partenariats

Créateur/ Propriétaire/ dirigeant

BetClic, 2005

4 millions de clients et 200 millions d’euros de Produit Brut des Jeux (PBJ), 400 millions d’euros de chiffre d’affaires

Britannique, Londres

A racheté Expekt et Bet-at-home en 2009

Propriété de Mangas Gaming (50% à Stéphane Courbit et 50% à la Société des Bains de Mer). Dirigé par Nicolas Béraud

Bet-at-home, 1999

6000 clients, 12 langues différentes, 335 millions d’euros de chiffre d’affaires

Allemande, Dusseldorf

Racheté par BetClic en 2009

Jochen Dickinger et Franz Omer

Betfair, 2000

Enregistre 3000 paris/seconde, 169 millions d’euros de chiffre d’affaires

Britannique

 

 

Bwin, 1997

10 millions de membres, 336,9 millions d’euros de chiffre d’affaires

Autrichienne, Vienne

 

Manfred Bodner

Chiligaming, 2006

100 000 joueurs, près de 8 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2008

Français, Malte

Partenariat avec Free pour sites de jeux d’argent (poker et paris sportifs) en France dès l’ouverture du marché en 2010

Alexandre Dreyfus

Eurobet, 1996

1er site à proposer des paris sur internet, 38,2 millions d’euros de chiffre d’affaires

Britannique

 

Racheté par Gala

Paddy Power, 1988

Né de la fusion de 3 sociétés, 1,53 milliard d’euros de chiffre d’affaires

Irlandaise

 

Kenny O'Reilly , P. Corcoran et Richard Power

Partouche Interactive, 2006

41 casinos terrestres en France, 510 millions d’euros de chiffre d’affaires

France

 

Groupe Partouche

PartyGaming, 1997

Rachète le World Poker Tour en août 2009 pour 12,3 millions de dollars, 712 millions d’euros de chiffre d’affaires

Britannique, Gibraltar

En 2007, le site rachète le groupe Empire Online (spécialisé dans le poker)

 

SportingBet, 1998

Numéro 1 européen et mondial.

Près de 30 sites dans le monde.

En 2006, il perd 86% de sa valeur en bourse, 1,74 milliards d’euros de chiffre d’affaires

Britannique

 

Mark Blandford

Unibet, 1997

1,5 millions de clients et 102 ,8 millions d’euros de chiffre d’affaires

Maltaise, Malte

 

OMX Nordic/ Peter Nylander

William Hill, 2000

Couvre 150 pays et 8 langues, 1 ,23 milliard d’euros de chiffre d’affaires

Britannique, Londres

Fusion avec PlayTech

William Hill


Les chiffres et informations ci-dessus sont tirés de différentes sources et peuvent être approximatives ou erronées.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères